Mobiliser les espaces marginalisés pour densifier la ville - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Etudes foncières Year : 2009

Mobiliser les espaces marginalisés pour densifier la ville

(1) , (2)
1
2

Abstract

Pour limiter la consommation d'espaces périphériques par l'étalement urbain et contrer ses effets négatifs, la densification de l'urbanisation existante est souvent préconisée, sans toutefois faire l'objet d'un consensus général, puisque les formes denses présentent elles aussi des effets induits négatifs. En pratique, la densification des espaces urbanisés dépend en bonne partie des possibilités de recyclage, au bénéfice de fonctions urbaines, d'espaces vacants ou délaissés à l'intérieur des zones urbaines existantes. Mais peu d'études empiriques ont été conduites pour mesurer le potentiel réel que représentent ces « friches » pour proposer une alternative à la consommation d'espaces périphériques, sans doute à cause de l'absence de base de données permettant de les recenser à différentes échelles, mais aussi par la difficulté à bien définir ce que sont ces espaces théoriquement recyclables. Cet article envisage d'abord les différents critères de définition de la catégorie spatiale multiforme des « espaces libres marginalisés » (E.L.M.), puis s'applique à en faire l'inventaire dans le périmètre du SCOT d'Avignon (Vaucluse), en expérimentant une méthode qui combine orthophotographies aériennes, base de données existantes, approche paysagère de terrain et entretiens avec élus et gestionnaires.
Not file

Dates and versions

halshs-00365535 , version 1 (03-03-2009)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00365535 , version 1

Cite

Pierre Dérioz, Cyrille Genre-Grandpierre. Mobiliser les espaces marginalisés pour densifier la ville : Un inventaire des potentiels sur le territoire du SCOT d'Avignon. Etudes foncières, 2009, 137, pp.22 ; 39-40. ⟨halshs-00365535⟩
182 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More