L'enchantement socialisateur: la berceuse dans la tradition orale - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 1997

L'enchantement socialisateur: la berceuse dans la tradition orale

Albert Doja

Résumé

Les recherches sur le terrain ont démontré que la berceuse n'est pas un acte immanquable ni nécessaire. Elle jouit d'une indépendance relative surtout grâce à sa fonction et son caractère circonstanciel. Elle comprend tous les produits musicaux et verbaux qui par leur pratique constante dans un groupe donné remplissent la fonction de l'endormissement de l'enfant. L'enfant l'admet comme un rythme berceur. Ses codes sont de nature verbale, musicale et cinétique. L'acte moteur du bercement est reproduit de façon palpable dans l'organisation binaire de la structure tonique et métrique du texte musical et du texte verbal de la berceuse. Elle s'avère être en quelque sorte un bercement phonique. Cependant les berceuses constituent aussi des messages entiers visant un contact plus intensif avec l'enfant par le canal linguistique. Un tel niveau de communication, à travers les formes du monologue actif qui souvent prend les traits d'un dialogue fonctionnel, crée souvent des situations possibles pour l'invention et l'élaboration de structures poétiques spéciales. Le petit enfant commence ainsi à se familiariser avec le monde naturel et culturel, social et symbolique, qui l'entoure. Les figures humaines de son petit théâtre imaginaire deviennent de véritables êtres actifs, au milieu desquels sa place est d'ores et déjà définie. C'est dire que la socialisation et l'éducation de l'enfant ont déjà commencé dès le berceau, d'abord de façon plutôt instinctive, et ensuite de plus en plus consciemment.

Mots clés

Fichier principal
Vignette du fichier
Berceuses.pdf (899.57 Ko) Télécharger le fichier
Origine Accord explicite pour ce dépôt
Loading...

Dates et versions

halshs-00421805 , version 1 (17-09-2010)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00421805 , version 1

Citer

Albert Doja. L'enchantement socialisateur: la berceuse dans la tradition orale. Nicole Belmont & Jean-François Gossiaux. De la voix au texte: l'ethnologie contemporaine entre l'oral et l'écrit, Paris: éditions du CTHS, pp.85-108, 1997, Actes du 119e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques. ⟨halshs-00421805⟩

Collections

UNIV-LILLE
305 Consultations
1207 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More