Par-delà le rouge et le noir : les situationnistes et l'héritage du mouvement ouvrier - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Preprints, Working Papers, ... Year : 2009

Par-delà le rouge et le noir : les situationnistes et l'héritage du mouvement ouvrier

Abstract

Amongst the intellectual movements that tried, during the second part of the twentieth century, to give an extension to the marxist and libertarian revolutionnary traditions, situationnists are a very special case. Indeed, they claimed to inspire from this traditions, with their renewed criticism of capitalism as well as their refusal of all sorts of hierarchy, and in the same time the claimed to go beyond the antagonism between anarchism and marxism. We will first expose how the ambition to go beyond the opposition between black and red finds expression, for what concerns theory and philosophy, in a return before the differenciation between black and red, and more precisely in an use (in particular by Debord) of the concepts and the themes of the Young Hegelians movement - a movement by which Marx as well as Bakunin have passed. The most brilliant signs of such a tendance are the stress put on the alienation and the use of the hegelian lexicon of the negative. We will describe the way situationnists criticize the separation between marxism and anarchism as a separation that is proper to a particular historical situation in the workers movement. This is mostly clear about anarchism, about which situationnists claimed that it ceased to exist in Barcelona in 1937. We will also recall how situationnists tried to promote a political practice beyond this opposition, in particular during the french events of May and June 1968 when they put the stress on the unofficial general strike, on self-management and on the occupations movement. We will conclude by asking if the situationnist diagnosis that the opposition between black and red is superseded is still valid. The simple fact that the situationnist criticism of revolutionnary organizations has still its actuality is maybe the sign that black has still much to say to red.
Parmi les courants de pensée qui ont tenté, dans la deuxième moitié du XXe siècle de prolonger les traditions révolutionnaires marxistes et libertaires, les situationnistes occupent une place à part. Ils ont en effet prétendu s'en inspirer, à la fois par une critique actualisée du capitalisme et par leur refus de toute forme de hiérarchie, et en même temps dépasser l'antagonisme entre anarchisme et marxisme. Nous montrerons comment cette ambition de dépasser l'opposition du rouge et du noir se manifeste d'abord, sur un plan théorique et philosophique, par un retour en deçà de la différenciation du rouge et du noir, et plus précisément par une mobilisation, notamment chez Debord, du lexique et des thématiques jeunes hégéliennes, communs à Marx et à Bakounine : l'insistance sur l'aliénation et l'usage du vocabulaire hégélien du négatif en sont les signes les plus patents. Nous décrirons la manière dont les situationnistes critiquent la séparation entre marxisme et anarchisme comme une séparation appartenant à un état momentané du mouvement ouvrier : c'est particulièrement clair s'agissant de l'anarchisme, qui selon les situationnistes a cessé d'exister en 1937 à Barcelone. Nous rappellerons également comment les situationnistes ont tenté de promouvoir une pratique politique au-delà de cette différence, notamment autour des événements français des mois de mai et juin 1968, en insistant sur la grève générale sauvage, l'autogestion et le mouvement des occupations. Nous conclurons enfin en nous demandant quelle est la validité du diagnostic situationniste sur le caractère dépassé de l'opposition entre rouge et noir : la critique situationniste des organisations révolutionnaires, par son actualité même, montre peut-être que le noir a encore beaucoup à dire au rouge.

Domains

Philosophy
Fichier principal
Vignette du fichier
Les_situationnistes_par-delA_le_rouge_et_le_noir.pdf (197.29 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

halshs-00650767 , version 1 (12-12-2011)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00650767 , version 1

Cite

Jean-Christophe Angaut. Par-delà le rouge et le noir : les situationnistes et l'héritage du mouvement ouvrier. 2009. ⟨halshs-00650767⟩
273 View
275 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More