Les représentations politiques de la science au Maghreb. Réflexion sur le cas tunisien - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Journal Articles Naqd Year : 2000

Les représentations politiques de la science au Maghreb. Réflexion sur le cas tunisien

Abstract

In North Africa, as in many countries of the South, the relationship with science is established as soon as political independences are acquired, even though scientists do not yet exist (or very little) in the societies. Accordingly, this relation is at first purely imaginary, specific to political elites who however express it clearly in their discourses. On the basis of the Tunisian case, this paper proposes a genealogy of the political representations of science that borrow from the reformist thinking of the nineteenth century, the legacy of a "useful" colonial science and the rethoric of the international organizations on the theme of development through science. The text then looks at how the internal contradictions of this imaginary relationship could have effects on the construction of science policy, and how, paradoxically, the scientific community became in the 1990s one of the main objects of political suspicion by the authoritarian regime of Ben Ali.
Au Maghreb, comme dans de nombreux pays du Sud, le rapport à la science se construit dès les indépendances acquises, alors même que les scientifiques n'existent pas encore (ou très peu) dans la société. En conséquence, ce rapport relève dans un premier temps de façon exclusive d'un imaginaire de la science, propre au politique, et qui s'exprime clairement dans le discours des élites. A partir du cas tunisien, cet article propose une généalogie de ces représentations politiques de la science qui empruntent à la fois à la pensée réformiste du XIXème siècle, à l'héritage d'une science coloniale "utile" et au discours déployé par les organisations internationales sur le thème du développement par la science. Le texte examine ensuite comme les contradictions internes de cet imaginaire ont pu avoir des effets sur la construction des politiques scientifiques, et comment paradoxalement, la communauté scientifique est devenue dans les années 1990 l'un des principaux objets de soupçon politique de la part du régime autoritaire de Ben Ali.
Fichier principal
Vignette du fichier
Representations_politiques_de_la_science_au_Maghreb.pdf (228.42 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

halshs-01069771 , version 1 (29-09-2014)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01069771 , version 1

Cite

François Siino. Les représentations politiques de la science au Maghreb. Réflexion sur le cas tunisien. Naqd, 2000, 2000/1 (13), pp.75-97. ⟨halshs-01069771⟩
168 View
237 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More