Réseaux de villes et processus de recomposition des niveaux : le cas des villes baltiques - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Journal Articles Cybergeo : Revue européenne de géographie / European journal of geography Year : 2014

Réseaux de villes et processus de recomposition des niveaux : le cas des villes baltiques

Nicolas Escach
  • Function : Author
  • PersonId : 781882
  • IdRef : 182455831
Lise Vaudor

Abstract

The numerous studies on global cities published over the last thirty years have failed to consider a large category of cities impacted both by globalization and by the widescale competition between urban projects it engenders. Baltic cities, which are often small urban areas, do not always have sufficient funds and leverage to become directly integrated into global and European processes. However, if they want to attract tourists, investments, and inhabitants, they have to highlight their comparative advantages by implementing active international policies. The Baltic scale may thus provide a stepping stone leading to larger scales. The intense cooperation among municipalities in the Baltic Sea Region since the 1990s and the fall of the Iron Curtain is part of this issue. This has led to the emergence of inequalities between large metropolitan areas which have obtained a very high level of internationalization, and medium-sized cities whose influence is currently limited to the Baltic region alone.
Les nombreuses études publiées depuis une trentaine d'années sur les villes globales n'ont pas permis d'appréhender toute une catégorie de villes, pourtant elles aussi touchées par le processus de mondialisation et le contexte de mise en concurrence généralisée qu'il implique. Les villes baltiques, souvent de petite taille, n'ont pas toujours les ressources humaines et les informations nécessaires pour s'insérer directement dans les processus globaux et européens. Elles sont contraintes, si elles veulent attirer touristes, investisseurs et habitants, de rechercher toujours plus d'avantages comparatifs, en menant une politique internationale active. L'espace baltique peut, dans ce cadre, leur offrir un palier intermédiaire dans l'ascension des niveaux géographiques. La mise en réseau intense entre les municipalités que les pays riverains produisent depuis la chute du Rideau de fer ne peut être analysée hors de cette dynamique. Tout concourt alors à l'apparition d'une Baltique à plusieurs vitesses avec des métropoles qui ont déjà gravi tous les niveaux et des villes qui restent stationnées à mi-chemin.
Fichier principal
Vignette du fichier
EscachVaudorCybergeo.pdf (2.65 Mo) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

halshs-01067276 , version 1 (23-09-2014)
halshs-01067276 , version 2 (02-10-2014)

Identifiers

Cite

Nicolas Escach, Lise Vaudor. Réseaux de villes et processus de recomposition des niveaux : le cas des villes baltiques. Cybergeo : Revue européenne de géographie / European journal of geography, 2014, pp.24. ⟨10.4000/cybergeo.26336⟩. ⟨halshs-01067276v2⟩
300 View
234 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More