L’analyse typologique est-elle condamnée au statisme? Réflexion à propos d’une enquête portant sur l’insertion professionnelle des jeunes diplômés français - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Journal Articles Recherches Qualitatives Year : 2018

L’analyse typologique est-elle condamnée au statisme? Réflexion à propos d’une enquête portant sur l’insertion professionnelle des jeunes diplômés français

Romain Delès

Abstract

Face à la « confusion générale du réel » (Schnapper, 2005, p. 8), le chercheur en sociologie est tenté par le recours à l’analyse typologique. Celle-ci fait apparaître le profil idéal, les traits comportementaux essentiels d’un groupe d’individus et facilite ainsi la compréhension de ses logiques de raisonnement et d’action. Néanmoins, ce faisant, la typologie durcit les attitudes, force les caractères et fait certainement courir le risque d’un « enfermement » des individus dans des catégories plus ou moins figées. L’analyse typologique est par nature « statique ». Ce texte de réflexion méthodologique, fondée sur une enquête par entretiens auprès de jeunes diplômés en recherche du premier emploi stable, se veut alors une modeste contribution au dépassement du statisme fondamental de l’analyse typologique.
Fichier principal
Vignette du fichier
Romain Delès.pdf (328.38 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

halshs-01885629 , version 1 (08-02-2022)

Identifiers

Cite

Romain Delès. L’analyse typologique est-elle condamnée au statisme? Réflexion à propos d’une enquête portant sur l’insertion professionnelle des jeunes diplômés français. Recherches Qualitatives, 2018, 37 (1), pp.4-20. ⟨10.7202/1049453ar⟩. ⟨halshs-01885629⟩
85 View
19 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More