Abécédaire de la géographie de la santé - Archive ouverte HAL Access content directly
Books Year : 2019

Abécédaire de la géographie de la santé

(1) , (2) , (1)
1
2
Sebastien Fleuret
Anne-Cécile Hoyez

Abstract

Cet ouvrage collectif propose une lecture géographique des questions de santé. Nous avons choisi de dérouler un ensemble d’idées, de notions, de débats sous forme d’abécédaire afin de proposer un panorama synthétique, ouvert et non linéaire de tout ce qui entre en jeu lorsque l’on introduit une dimension territoriale ou spatiale dans l’analyse de la santé. L’ouvrage qui nous a inspiré est évidemment le Dictionnaire raisonné de géographie de la santé d’Henri Picheral (2001), qui reste la référence la plus complète avec ses 333 notices. Le territoire s’est progressivement imposé comme une composante importante du système de santé français, au gré de nombreuses évolutions depuis les prémices de la planification régionale en santé dans les années 1970 jusqu’aux récentes dispositions de la loi de juillet 2009 portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires, donnant lieu à l’utilisation régulière du mot-valise « territorialisation » qui occupe une grande place dans les discours sans pour autant que son sens soit bien clarifié (Fleuret, 2016). Aujourd’hui très utilisé dans les politiques publiques, et particulièrement en santé, le territoire désigne tantôt un périmètre ou une échelle d’action, tantôt une forme d’organisation (réseau, collaboration), avec notamment en 2017 l’émergence des GHT (groupements hospitaliers de territoire). Et dans le sillage de cette appropriation du concept de territorialisation par le champ de la santé, c’est toute une série de concepts géographiques qui sont mobilisés dans des sens, usages et acceptions multiples pouvant, dans certains cas, se révéler contradictoires. Dans un contexte ou des notions territoriales ou à forte entrée spatiale (comme celles de parcours ou réseaux) sont de plus en plus mobilisées par les acteurs de la décision, il semble pertinent de mobiliser et réunir une palette de connaissances variées sur ces sujets pour ouvrir le débat et décloisonner l’usage de ces termes polymorphes. Cet abécédaire provient d’un exercice d’écriture interdisciplinaire qui vise à ouvrir les concepts géographiques rattachés à la santé à l’ensemble du monde de la santé (étudiants, acteurs, chercheurs). Les différents textes présentés ont été rédigés par des auteurs issus de diverses disciplines, rattachés à différents organismes universitaires de recherche, à différents stades de leur carrière, chercheurs, professionnels de la santé ou de l’aménagement du territoire et coordonnés par trois géographes. Dans cet abécédaire, chaque lettre de l’alphabet est associée à un mot. Chacun doit être conçu comme un prétexte pour développer un concept, un champ de recherche, des idées, des débats, qui façonnent une lecture géographique de la santé. Ces développements doivent permettre à un public très large de brosser un panorama aussi complet que possible et in fine de s’approprier les concepts et idées-clés pour comprendre la dimension territoriale et spatiale des faits de santé. Nous avons privilégié une approche et une vision critique et constructive de toutes les notions abordées afin de ne pas cantonner le lecteur dans une posture d’apprenant, mais plutôt pour le rendre acteur dans les débats transversaux qui apparaissent dans le champ de la géographie. Le processus d’écriture a comporté de nombreux échanges et discussions entre auteurs. De nombreux renvois ont été insérés pour souligner les complémentarités entre les textes. Le format relativement court des 26 entrées de cet abécédaire a nécessité certains choix parfaitement assumés par les auteurs et par les coordinateurs de l’ouvrage. Et ceci a commencé dès le choix des mots, qui nous laisse un florilège de termes que nous aurions pu (ou voulu) retenir mais qui ne figurent finalement pas au sommaire. Parce que transversaux à l’ensemble de nombreuses entrées, nous n’avons pas défini les termes de « santé » et « santé publique » à la lettre S, ni celui des « politiques publiques » à la lettre P, ni celui des « déterminants de la santé » à la lettre D. Les notions telles que « vulnérabilité », « genre » ou « crise » peuvent être abordées dans des entrées connexes (comme Facteurs de risque, Discriminations, Urgence(s) ou encore Global health). Enfin, certaines notions-phares se cachent derrière des mots inédits pour un tel abécédaire : derrière le K de Kilomètre sont discutées les notions d’accessibilité et de distance, derrière le D de discriminations sont abordées les questions migratoires, de statistiques ethniques, derrière le G de Global health c’est la place du biomédical et de l’OMS qui sont analysées, derrière le Y de Yourte, les auteurs discutent de l’habitat, du logement, et de la dimension de précarité pour d’autres habitats temporaires, derrière le Z de Zika nous interrogeons les maladies infectieuses ou les épidémies… et bien d’autres exemples que nous vous invitons à déceler au fil des pages de cet abécédaire.

Keywords

Not file

Dates and versions

halshs-03691989 , version 1 (09-06-2022)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03691989 , version 1

Cite

Sebastien Fleuret, Clélia Gasquet-Blanchard, Anne-Cécile Hoyez (Dir.). Abécédaire de la géographie de la santé : Dimension territoriale de la santé. Matériologiques. Editions matériologiques, pp.231, 2019, Abécédaire de la géographie de la santé, Mohamed El Khebir; Gérard lambert, 978-2-37361-220-2. ⟨halshs-03691989⟩
265 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More