Measuring the (de)Legitimization of Hip-Hop Music in France. Methodology and First Results of an Ongoing Research on the 1990-2019 Period - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Volume ! La revue des musiques populaires Year : 2020

Measuring the (de)Legitimization of Hip-Hop Music in France. Methodology and First Results of an Ongoing Research on the 1990-2019 Period

Mesurer les processus d’(il)légitimation des musiques hip-hop en France: Méthodologie et premiers résultats d’une recherche en cours sur la période 1990-2019

, (1)
1
Karim Hammou
Marie Sonnette
  • Function : Author
  • PersonId : 1050766

Abstract

The legitimation of artistic fields is a classic question in sociology of culture, especially within popular music studies. In this paper, we present the first steps and quantitative methodology of an ongoing investigation into this process within rap and hip-hop music. While until the first half of the 2010s, the rap genre was caught up in contradictory dynamics, it seems that, since the second half of the decade, it has benefited from a significant, if unfinished, process of legitimation. To draw our conclusions, we have built several media and commercial legitimacy indicators the media, by capturing the historical evolution of rap’s television and radio presence, on the one hand, and by observing this same evolution in the attribution of grants and awards for emerging or confirmed musicians, on the other hand. We compare this data to figures on the evolution of the record industry market in France. We expose the methodology we have used to define how artists are labeled by contemporary legitimizing instances in France, and establish comparisons between different musical genres.
Les processus de légitimation des champs artistiques sont une question classique de la sociologie de la culture largement investie dans les travaux sur la musique. Dans cet article, nous présentons les premiers pas d’une enquête en cours sur la légitimation des musiques rap et hip-hop, en exposant principalement son volet quantitatif. Alors que le genre rap manifestait jusque dans la première moitié des années 2010 des dynamiques de légitimation contradictoires, il semblerait qu’il bénéficie depuis la seconde moitié des années 2010 d’un processus de légitimation inachevé mais significatif. Pour arriver aux conclusions que nous présentons en fin d’article, nous exposons la construction d’indicateurs de légitimité médiatique (en saisissant l’évolution historique de la présence du rap à la télévision et à la radio) et professionnelle (en observant cette même évolution dans les prix et dispositifs d’accompagnement musicaux) puis nous les comparons aux données dont nous disposons sur l’évolution du marché de la musique enregistrée en France. Nous revenons en détail sur la démarche que nous avons suivie afin d’objectiver les catégorisations en genres musicaux des artistes en France, et de pouvoir opérer des comparaisons entre genre dans les instances de légitimation contemporaine.
Fichier principal
Vignette du fichier
Hammou - Sonnette - Mesurer les processus d'illégitimité des musiques hip-hop.pdf (1.5 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

halshs-03146138 , version 1 (18-02-2021)

Identifiers

Cite

Karim Hammou, Marie Sonnette. Mesurer les processus d’(il)légitimation des musiques hip-hop en France: Méthodologie et premiers résultats d’une recherche en cours sur la période 1990-2019. Volume ! La revue des musiques populaires, 2020, 17 : 2, pp.99-127. ⟨10.4000/volume.8573⟩. ⟨halshs-03146138⟩
166 View
213 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More