Skip to Main content Skip to Navigation
New interface


halshs-03041384v1  Book sections
Isabelle Labrouillère. La chute de la maison Usher de Jean Epstein comme laboratoire esthétique : de la mise au tombeau pictural au trouble de l’image filmique
Spectres de Poe dans la littérature et dans les arts. Sous la dir. de Jocelyn Dupont et Gilles Menegaldo. Editions Le Visage Vert, 2020. EAN13 : 9782918061458., 2020
hal-02099186v1  Conference papers
Isabelle Labrouillère. La chute de la maison Usher de Jean Epstein comme laboratoire esthétique : de la mise au tombeau pictural au trouble de l’image filmique
Spectres de Poe dans la littérature et les arts, colloque international de Cerisy-la-Salle, Jul 2017, Cerisy-la-Salle, France
hal-02099188v1  Conference papers
Isabelle Labrouillère. La réécriture du corps héroïque ou le "devenir image" du superhéros dans Darkman de Sam Raimi
Les superhéros : une mythologie pour aujourd’hui, Colloque de Cerisy-la-Salle, Centre Culturel International de Cerisy, Jul 2018, Cerisy-la-Salle, France
hal-02099189v1  Conference papers
Isabelle Labrouillère. From Hollywood Stars to ill-starred destinies. Recreation as waning creation in David Cronenberg’s Maps to the Stars
That's Entertainment. Spectacle, Amusement, Audience and the Culture of Recreation in the Audiovisual Contexts of English-speaking countries, Sep 2018, Bologne, Italy
hal-02524545v1  Journal articles
Isabelle Labrouillère. Le récit « suspendu » ou le discours menacé par la puissance imageante dans Seven de David Fincher (1995)
Crossways Journal, 2019, Le coup de la panne : ratés et dysfonctionnements textuels Crossways Journal 3.2 Vol 3 No 2
hal-02283908v1  Special issue
Bérénice BonhommeIsabelle Labrouillère. Innovation, Invention, équipe et cinéma
La Création Collective au Cinéma, , 2019
hal-02099176v1  Book sections
Isabelle Labrouillère. La poétique fantastique et ses enjeux dans le roman de Bram Stoker et le film de Francis Ford Coppola
Serge Chauvin; Claire Bazin. Lecture d'une œuvre : Dracula, l'œuvre de Bram Stoker et le film de Francis Ford Coppola, Université de Paris X (Paris), pp.123-132, 2005
hal-02099191v1  Conference papers
Isabelle Labrouillère. L'avènement de la parole mythique barthésienne dans La fiancée de Frankenstein (James Whale, 1935)
Mythes et Mythologies dans le cinéma anglo-saxon, Gilles Ménégaldo, Apr 1998, Londres, Royaume-Uni
hal-02099225v1  Conference papers
Isabelle Labrouillère. Le détail, la trace, l’empreinte dans le cinéma de David Fincher. De la vacuité du détail inutile à l’acuité du fragment
2018 AFEA Conference - Magnifying America: the Poetics and Politics of details, Colloque de l’AFEA (Association Française des Etudes Américaines), May 2018, Nice, France
hal-02099179v1  Journal articles
Isabelle Labrouillère. L'absence de signifiant et le signifiant de l'absence dans The Invisible Man (James Whale, 1934)
Rendez-vous avec la peur. Revue de cinéma fantastique, 2004, Rendez-vous avec la peur Numéro 1. Ouvrage coordonné par Franck Lafond. Liège : Editions du Céfal, pp.18-22
halshs-03582975v1  Book sections
Isabelle Labrouillère. “Intermediality as a Way to Debunk Tradition: New Perspectives on Terence Fisher’s The Curse of Frankenstein (1957)”
Dark Recesses in the House of Hammer, New York, Peter Lang Publishing, 2022, pp.15-27., 2022
hal-02283914v1  Special issue
Bérénice BonhommeIsabelle LabrouillèrePaul Lacoste. La Création collective au cinéma
La Création Collective au Cinéma, 1, , 2017
hal-02099177v1  Journal articles
Isabelle Labrouillère. A la recherche du sens perdu : prolifération et désémantisation de l'image dans l'univers dystopique de Blade Runner
CinémAction, 2005, Utopie et cinéma, CinémAction n°115. Ouvrage coordonné par Yona Durau. Condé-sur-Noireau : Editions Corlet, pp.181-187
hal-02099187v1  Conference papers
Isabelle Labrouillère. Le récit suspendu ou le discours menacé par la puissance imageante : Seven de David Fincher (1995)
Le coup de la panne : ratés et dysfonctionnements textuels, colloque international de l’Université de Perpignan, Département de lettres, Mar 2018, Perpignan, France
hal-02099218v1  Book sections
Isabelle Labrouillère. Espace et territoire ou le rideau Protée", A Streetcar Named Desire-Tennessee Williams-Elia Kazan (Lectures d'une œuvre).
Dominique Sipière. A Streetcar Named Desire-Tennessee Williams-Elia Kazan (Lectures d'une œuvre), Editions du Temps (Nantes), pp.229-237, 2003
hal-02099181v1  Conference papers
Isabelle Labrouillère. The Rewriting and Recreation of the Frankenstein myth in Terence Fisher's Curse of Frankenstein (1957)
Le Studio Hammer, laboratoire de l’horreur moderne, Université de Poitiers, l’Université Paris Ouest, et l’Université Paris 3/IRCAV, Jun 2015, Paris, France
hal-02099175v1  Book sections
Isabelle Labrouillère. Le corps "révélateur" : de la représentation du mal à l'expression du pathos dans Blade Runner
Francis Bordat; Serge Chauvin. Les bons et les méchants dans le cinéma anglophone., Université de Paris X, pp.421-430, 2005, 2-907335-30-8
hal-02099220v1  Conference papers
Isabelle Labrouillère. De l’origine à l’originalité : Curse of Frankenstein (Terence Fisher, 1957) ou l’insularité de l’œuvre intermédiale
Frankensteins intermédiatiques/ Intermedial Frankensteins, Laboratoire Climas, Bordeaux Montaigne., Oct 2018, Bordeaux, France
hal-02099173v1  Conference papers
Isabelle Labrouillère. Wanda ou l’informulée : l’errance comme déroute spectatorielle dans Wanda de Barbara Loden
Sur la route… quand le cinéma franchit les frontières., Nov 2016, Dijon, France
hal-02099216v1  Journal articles
Isabelle Labrouillère. Les corps interstitiels : la crise de la représentation dans le cinéma fantastique américain
CinémAction, 2006, Le corps filmé, CinémAction n°121. Ouvrage coordonné par Andréa Grunert. Condé-sur-Noireau : Editions Corlet, pp.52-58