Climate Change in Visual Communication: From 'This is Not a Pipe' to 'This is Not Fukushima' - HAL Accéder directement au contenu
Pré-publication, Document de travail Année : 2013

Climate Change in Visual Communication: From 'This is Not a Pipe' to 'This is Not Fukushima'

Résumé

How can we mediate the global risks such as climate change? The aim of the paper is to explore the problematique through sociological inquiry into the capacity of visual communication. In the first half of the paper, main discussion lies in the direction from the visual to the social in mutual construction process of the two (F. Kurasawa). In the section the power of the visual per se is emphasized as it is thought that in the tradition of sociological theory the power has been relatively neglected (W.J.T. Mitchell). The argument is related to the process of cosmopolitization in the consideration that the visual as the easiest 'world traveler' becomes more and more relevant in contemporary society. In the second half of the paper, the opposite direction from the social towards the visual is focused. To the direction, the contextualization in mediating climate change in the region of East Asia becomes most relevant. In the contextualization the paper suggests the need for serious consideration on historical occurrences and their social impact in the region; warfare in the area. Facing the warfare in the region we can explore and analyze the mediating process of the global risks (nuclear energy plant explosion in Fukushima, climate change / climate destruction) in visual communication in both directions between the social and the visual.
Comment pouvons-nous médiatiser les risques globaux tels que le changement climatique ? L'objectif de ce papier est d'explorer cette problématique à travers une enquête sociologique sur la capacité de la communication visuelle. Dans la première moitié du papier, la discussion principale suit la direction qui va du visuel au social dans le processus constitutif mutuel du deux (F. Kurasawa). Dans cette section le pouvoir du visuel pour soi est mis en avant car nous pensons que dans la tradition de la pensée sociologique ce pouvoir a été relativement négligé (W.J.T. Mitchell). Notre propos se veut en lien avec le procès de cosmopolitanisation vu que dans la société contemporaine la conception du visuel comme " le voyageur le plus agile " devient de plus en plus importante. Dans la deuxième moitié de l'article, nous nous attachons au parcours opposé, qui va du social vers le visuel. Dans cette direction, la contextualisation de la médiatisation du changement climatique dans la région de l'Asie de l'Est devient plus importante. Dans la mise en contexte, notre article suggère le besoin de considérer sérieusement des cas historiques et leur impact social sur la région. Face à la guerre dans cette région, nous pouvons explorer et analyser le processus de médiatisation des risques globaux (l'explosion de la centrale nucléaire à Fukushima, le changement climatique/la destruction climatique) dans la communication visuelle en suivant les deux directions qui vont du social au visuel.
Fichier principal
Vignette du fichier
FMSH-WP-2013-35_yui.pdf ( 409.4 Ko ) Télécharger
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

halshs-00840834, version 1 (03-07-2013)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00840834 , version 1

Citer

Kiyomitsu Yui. Climate Change in Visual Communication: From 'This is Not a Pipe' to 'This is Not Fukushima'. 2013. ⟨halshs-00840834⟩

Collections

FMSH-WP RNMSH
331 Consultations
347 Téléchargements
Dernière date de mise à jour le 25/06/2024
comment ces indicateurs sont-ils produits

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn Plus