Santiago del Estero, foyer dírradiation bilingue argentin - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Theses Year : 1998

Santiago del Estero, foyer dírradiation bilingue argentin

Abstract

Travail d'ethnolinguistique où l'auteur tout d'abord que le quichua de Santiago est un substrat et non pas un superstrat, remise en cause donc des limites méridionales du Tawantinsuyu. Dans un deuxième temps, il démontre que quatre siècles et demi de contacts entre quichua et espagnol ont modelé une troisième langue hybride, appelée la castilla, l'espagnol local de ce réduit idiomatique, altéré à tous les niveaux, en particulier au niveau syntaxique, où l'on retrouve de nombreux code switching. Ces influences sont évidemment réciproques, c'est ce que j'ai tenté de démontrer dans un troisième temps, en me penchant sur l'état actuel du quichua de Santiago. Enfin, l'auteur dresse un état des archaïsmes employés dans cette zone bilingue, souvent attribués par erreur au substrat quichua.
Fichier principal
Vignette du fichier
Santiago_del_Estero.pdf (1.19 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

halshs-00005497 , version 1 (10-11-2005)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00005497 , version 1

Cite

Eric Courthes. Santiago del Estero, foyer dírradiation bilingue argentin. Linguistique. Université de Nanterre - Paris X, 1998. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨halshs-00005497⟩
402 View
2359 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More