La vogue des clavecins anversois en France. XVIIe et XVIIIe siècles - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 1998

La vogue des clavecins anversois en France. XVIIe et XVIIIe siècles

(1)
1

Résumé

Les instruments à clavier anversois (tous modèles confondus) ont connu une faveur continue en France, et plus particulièrement à Paris, pendant les XVIIe et XVIIIe siècles. Plusieurs clavecins de premier plan qui y son toujours conservés témoignent de ces relations artistiques. Aux côtés des musiciens professionnels et des mécènes, les grands amateurs ne sont pas moins sensibles à l'artisanat anversois. L'étude des inventaires après décès, des catalogues de vente, des Affiches, Annonces et Avis divers, révèlent cet engouement et les modifications qui furent opérées sur ces instruments afin de les mettre au goût du jour tant au plan de leurs caractéristiques musicales que de leur aspect mobilier et décoratif.
Fichier principal
Vignette du fichier
1998_Getreau_Voguedesclavecinsanversois.pdf (633.45 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Accord explicite pour ce dépôt

Dates et versions

halshs-00088091 , version 1 (19-06-2016)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00088091 , version 1

Citer

Florence Gétreau. La vogue des clavecins anversois en France. XVIIe et XVIIIe siècles. Jeannine Lambrecht-Douillez (dir.). Hans Ruckers († 1598). Stichter van een klavecimbelatelier van wereldformaat in Antwerpen, Alamire, pp.65-75, 1998, 9789068531367. ⟨halshs-00088091⟩
114 Consultations
42 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More