Les déficits phonologiques des enfants francophones ayant des troubles spécifiques de développement du langage - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Journal Articles Glossa Year : 2004

Les déficits phonologiques des enfants francophones ayant des troubles spécifiques de développement du langage

Christophe Parisse
Christelle Maillart
  • Function : Author
  • PersonId : 834792

Abstract

Cette étude examine les troubles phonologiques expressifs des enfants francophones ayant des troubles spécifiques de développement du langage (TSDL). Le premier objectif de ce papier est de confirmer que, par rapport à des enfants de même niveau langagier et de même répertoire phonétique, les enfants TSDL francophones présentent des faiblesses phonologiques notables. Cela est déjà attesté dans d'autres langues (anglais : Bortoloni and Leonard (2000), italien : Orsolini et al. (2001), espagnol et catalan : Aguilar-Mediavilla et al. (2002)), mais pas en langue française. Le second objectif est de montrer que la nature des troubles phonologiques mis en évidence chez les enfants TSDL reflète les particularités de la langue française. Pour tester cela, nous avons comparé le langage spontané de 16 enfants TSDL et de 16 enfants contrôles appariés par niveau langagier (sur la base de leur longueur moyenne d'énoncé : LME) et taille du répertoire phonétique en analysant les énoncés, les mots, les syllabes et les phonèmes. Chaque groupe d'enfants (TSDL ou contrôle) comportait deux sous-groupes d'enfants d'âge différent. Les résultats confirment la présence d'une limitation phonologique spécifique aux enfants TSDL francophones comme cela a déjà été démontré en anglais, hébreu, italien et espagnol-catalan. Deux résultats inattendus ont été également mis en évidence. D'une part, quelle que soit la mesure prise en considération, les différences entre les enfants TSDL et contrôles ne sont significatives que chez les enfants qui ont déjà un certain niveau de développement langagier (LME supérieure à 3). Cette découverte souligne l'importance d'adopter une perspective développementale et devra être confirmée par des études longitudinales. D'autre part, les déficits observés sont beaucoup plus importants au niveau phonémique qu'au niveau syllabique. Ceci peut s'expliquer par les spécificités de la langue française qui dispose d'une prononciation homogène des syllabes, ce qui les rend plus facilement à segmenter.
Fichier principal
Vignette du fichier
papier-glossa-def.pdf (263.42 Ko) Télécharger le fichier

Dates and versions

halshs-00091941 , version 1 (07-09-2006)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00091941 , version 1

Cite

Christophe Parisse, Christelle Maillart. Les déficits phonologiques des enfants francophones ayant des troubles spécifiques de développement du langage. Glossa, 2004, 89, pp.34-47. ⟨halshs-00091941⟩
419 View
834 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More