Zones de hautes technologies et politique de développement en Chine : éléments d'analyse - HAL Accéder directement au contenu
Communication dans un congrès Journées d'Etude du Centre Asie "Développement des agglomérations d'entreprises et clusters en Asie", LEPII, Université Pierre Mendès France, Grenoble, 23 juin 2005 Année : 2005

Zones de hautes technologies et politique de développement en Chine : éléments d'analyse

Résumé

En Chine le développement des activités à contenu technologique passe depuis plus de dix ans prioritairement par deux leviers. Premièrement, une politique publique de recherche impulsée par l'Etat Central et sous contrôle des ministères des sciences et de la technologie et du ministère de l'industrie et du commerce ; en second lieu par une politique d'attractivité des investissements directs étrangers sur des activités à haut contenu technologique. Dans le cadre de cette présentation, nous explorons ce deuxième axe : l'agglomération d'IDE (Investissement Direct Etranger) au sein de zones économiques spéciales à haut contenu technologique. Cette politique d'attractivité territoriale se généralise à partir de la loi de développement des ZDET (Zone de Développement Economique et Technologique) à la fin des années 1980 et représente aujourd'hui le premier pôle de développement de recherches appliquées à orientation concurrentielle dans une optique de "Bottom up".
Fichier principal
Vignette du fichier
pub05040.pdf ( 224.82 Ko ) Télécharger
Loading...

Dates et versions

halshs-00098186, version 1 (25-09-2006)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00098186 , version 1

Citer

Olivier Boissin, Yong He. Zones de hautes technologies et politique de développement en Chine : éléments d'analyse. Journées d'Etude du Centre Asie "Développement des agglomérations d'entreprises et clusters en Asie", LEPII, Université Pierre Mendès France, Grenoble, 23 juin 2005, 2005, pp.10. ⟨halshs-00098186⟩

Collections

UGA CNRS
120 Consultations
839 Téléchargements
Dernière date de mise à jour le 15/06/2024
comment ces indicateurs sont-ils produits

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn Plus