Les archives de la Société de Musique d'Autrefois, 1926-1975, conservées au musée de la Musique à Paris. - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Fontes Artis Musicae Année : 2007

Les archives de la Société de Musique d'Autrefois, 1926-1975, conservées au musée de la Musique à Paris.

(1)
1

Résumé

Geneviève Thibault de Chambure (1902-1975), musicologist specialized in French chanson and instrumental music from 1450 till 1550, collector of rare scores and musical instruments, curator of the Instruments Museum of the Paris Conservatory from 1962 till 1973, founder of a team of specialists in organology and musical iconography supported by the CNRS, is also known to posterity as the founder of the Société de Musique d'Autrefois.
Between 1927 and 1932 and between 1952 and 1975, two annual concerts were organised under her presidency, one of religious music, the other of secular music. The programmes covered four centuries of "early" music and enabled a select audience, in Paris but also in the regions and even abroad, to discover these repertoires performed on historical instruments collected by G. Thibault, nowadays all in the Museum of Music. Starting from these collections of rares manuscripts and prints, preserved since 1980 in the National Library of France (Music Department), the successive conductors of the SMA (Roger Désormières, Pierre Chaillé, Antoine Geoffroy Dechaume) were able to prepare most of the used materials.
The author, after having portrayed the history of the SMA, describes briefly the fifty archive boxes now preserved in the Museum of Music and which, besides an abundant correspondence and a complete collection of the Society's programs, also contain the orchestral materials used for the concerts that are not yet catalogued. Problems that may occur in conservation and analysing are discussed, as well as several aspects of cataloguing, research and utilization.
Geneviève Thibault de Chambure (1902-1975), musicologue spécialiste de la chanson française et de la musique instrumentale de 1450 à 1550, collectionneur de partitions rares et d'instruments de musique, conservateur du Musée Instrumental du Conservatoire de Paris de 1962 à 1973, créateur d'une équipe d'organologie et d'iconographie musicale soutenue par le CNRS, est aussi passée à la postérité pour avoir fondé en 1926 la Société de Musique d'Autrefois.
Entre 1927 et 1932 puis entre 1952 et 1975, deux concerts annuels ont été régulièrement organisés sous sa présidence, l'un de musique religieuse, l'autre de musique profane. Des répertoires couvrant quatre siècles de musique « ancienne » ont permis à un public choisi, à Paris mais aussi en région voire à l'étranger, de découvrir ces répertoires joués sur les instruments historiques réunis par G. Thibault, aujourd'hui tous au musée de la Musique. C'est à partir des collections de ses rares manuscrits et imprimés, conservés depuis 1980 à la Bibliothèque nationale de France (Département de la musique), que les chefs successifs de la SMA (Roger Désormières, Pierre Chaillé, Antoine Geoffroy Dechaume) ont préparé la plupart des matériels utilisés. L'auteur, après avoir retracé l'histoire de la SMA, décrit brièvement les cinquante cartons d'archives désormais conservés au musée de la Musique et qui, outre une abondante correspondance et une collection complète de programmes de la société, contiennnent également les matériels d'orchestre utlisés pour les concerts et non catalogués. Sont également abordés les problèmes de conservation et d'analyse, ainsi que quelques perspectives de catalogage, de recherche et d'exploitation.
Fichier non déposé

Dates et versions

halshs-00144145 , version 1 (01-05-2007)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00144145 , version 1

Citer

Florence Gétreau. Les archives de la Société de Musique d'Autrefois, 1926-1975, conservées au musée de la Musique à Paris.. Fontes Artis Musicae, 2007, 54 (2007/1), pp.38-54. ⟨halshs-00144145⟩
503 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More