Les principes de construction du nombre dans les langues tibéto-birmanes - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Mémoires de la Société de Linguistique de Paris Année : 2002

Les principes de construction du nombre dans les langues tibéto-birmanes

(1)
1

Résumé

English summary

The vast majority of the 300 or so modern Tibeto-Burman languages have decimal numeral systems in accordance with most of the modern world, and more specifically in accordance with their two large influential neighbours, Chinese and the Indo-Aryan languages of India. Some of them reveal, after purposeful inquiry, other mathematical principles in their construction of numbers and number names. If some of these formations are random, as when rebuilding a half-forgotten system, others are systematic and reveal an earlier usage where groupings of four, five or twelve were more common. In one language, dzongkha, preserved by its geographical and political isolation, we have found a full-fledged vigesimal system, complete to the fourth power of the base (a hundred and sixty thousand). Principles of number building which have become rare in other parts of the world, as fractions inside a number and overcounting, are also attested widely in Tibeto-Burman. More field research is urgently needed to collect these fast disappearing systems, which foreign educators and local speakers both unfortunately regard as a hindrance to socio-economic development.
La grande majorité des quelques 300 langues de la famille tibéto-birmane ont des systèmes de numération
décimaux, comme leurs grandes voisines, le chinois et les langues indo-aryennes de l'Inde. Après une enquête
poussée, on peut découvrir dans certaines de ces langues d'autres principes d'organisation des nombres.
Si certaines de ces formations sont isolées, comme dans les cas de réfection de systèmes en voie de disparition,
d'autres sont régulières et révèlent des systèmes plus anciens où les groupements par 4, 5 ou 12 étaient plus
courants. Le dzongkha, langue nationale du Bhoutan, préservé par son isolement géographique et politique, a
conservé l'un des systèmes vigésimaux les plus complets qui soient, avec des noms simples pour les puissances de la base jusqu'à 160 000.
Certains principes rares de construction des nombres comme l'utilisation de fractions à l'intérieur d'un nombre complexe, ou l'expression du nombre par protraction, sont largement attestés en tibéto-birman.
Des enquêtes de terrain poussées sont urgentes pour recueillir ces systèmes qui disparaissent rapidemment sous les efforts conjoints des éducateurs occidentaux, et des locuteurs eux-mêmes, tous deux persuadés que ces systèmes "archaïques" sont un frein sur la voie du progrès.
Fichier principal
Vignette du fichier
numerationTB_SLP.pdf (310.18 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

halshs-00166891 , version 1 (10-08-2007)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00166891 , version 1

Citer

Martine Mazaudon. Les principes de construction du nombre dans les langues tibéto-birmanes. Mémoires de la Société de Linguistique de Paris, 2002, nouvelle série tome 12, pp.91-119. ⟨halshs-00166891⟩
145 Consultations
1161 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More