Restriction du droit de grève et stratégies syndicales dans les transports publics - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Savoir / Agir Année : 2010

Restriction du droit de grève et stratégies syndicales dans les transports publics

(1) , (2)
1
2

Résumé

L'article s'intéresse aux usages de la loi du 21 août 2007 sur "le dialogue social et la continuité du service public" en s'appuyant sur un conflit survenu en 2009 dans les Transports en commun lyonnais (TCL). La loi vise, en effet, à réduire la conflictualité dans les transports en rendant obligatoire l'organisation d'un service minimum et en obligeant les salariés à se déclarer individuellement en grève 48h avant celle-ci. L'exemple du conflit de septembre 2009 au sein des TCL montre combien la rédaction du préavis mais aussi les déclarations individuelles de participation à la grève sont l'objet de luttes entre les représentants syndicaux et la direction de l'entreprise. Les syndicats des TCL ont, en effet, développé un répertoire d'action original en déposant un préavis pour 99 jours et en appelant à des grèves tournantes de 55 minutes.
Fichier principal
Vignette du fichier
SA12.BeroudGiraud.pdf (285.93 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

halshs-00497281 , version 1 (03-07-2010)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00497281 , version 1

Citer

Sophie Béroud, Baptiste Giraud. Restriction du droit de grève et stratégies syndicales dans les transports publics : L'exemple du mouvement des TCL à l'automne 2009. Savoir / Agir , 2010, N° 12, pp.9-18. ⟨halshs-00497281⟩
193 Consultations
711 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More