Recherches archéologiques et épigraphiques dans la région du Tigray (Éthiopie). Le site de Wakarida : prospection géophysique et sondages. Rapport de la campagne préliminaire - 24 mars-1er avril 2011 - Archive ouverte HAL Access content directly
Reports (Research Report) Year : 2011

Recherches archéologiques et épigraphiques dans la région du Tigray (Éthiopie). Le site de Wakarida : prospection géophysique et sondages. Rapport de la campagne préliminaire - 24 mars-1er avril 2011

(1) , (2)
1
2
Iwona Gajda

Abstract

Even if South Arabian influence is obvious in economy, trade, and social structures in both "pre-Aksumite" and Aksumite civilization, the history of Ethiopia is still misunderstood. Therefore, the archaeological investigations on the site of Wakarida (Tigrai region / Ethiopia) have two major aims: 1/ a contribution to the periodization of the Antiquity in Ethiopia - since no chronological classification of any artefact has been yet established for Ancient Ethiopia; 2/ a study of the evolution of Ancient Ethiopian civilisation and its contacts with other countries, from the Mediterranean Sea to India. The choice of this site is due on one hand to its geographic situation (even if distant of the main axes of circulation already known, it is turned towards the Red Sea), on the other hand to an important chronological sequence that may be obtained according to the already collected pottery on surface. A comparative study has to be carried out especially on potteries coming from various sites, but also on different types of construction, and artefacts. Before any extensive excavation, the archaeological potential of the site as well as its area and its organization had to be assessed as a priority. Specific fieldwork objectives were to implement a sampling design which employed geomantic techniques including GPS (Global Positioning System) and GIS (Geographic Information System) to initiate a more systematic survey which employed specific techniques including geophysical methods. Three test excavations consisting on soundings have been opened, and a few pedestrian surveys have been carried out around the site, in order to recognize the real expansion of the archaeological area, and even other settlements nearby.
Si l'établissement, au Ier siècle de l'ère chrétienne, du royaume d'Aksum sur le plateau du Tigray, dans le nord de l'Éthiopie est assez bien documenté par les sources anciennes auxquelles s'ajoutent quelques inscriptions, la civilisation dite "pré-aksumite", installée entre le VIIIe et le Ve siècle avant l'ère chrétienne, pose aujourd'hui d'importantes questions. Non seulement cette dernière reste mal connue, mais surtout le lien susceptible d'exister entre les deux civilisations n'est pas clairement défini, alors même que l'une et l'autre apparaissent d'une manière ou d'une autre en rapports plus ou moins étroits avec l'Arabie du Sud. L'étude du site de Wakarida, sur les contreforts orientaux du plateau du Tigray, constitue, dans un tel cadre, une première "fenêtre" de réflexion. Son choix repose d'une part sur sa situation géographique, loin des grands axes commerciaux reconnus mais manifestement tourné vers la mer Rouge et par conséquent susceptible d'apporter une autre vision des rapports avec l'Arabie du Sud ; d'autre part - et au vu des éléments repérés au préalable in situ - sur la mise en place sinon d'une séquence stratigraphique importante, du moins des premiers jalons d'un référentiel céramologique et chronologique. Inédit, le site ne pouvait toutefois faire l'objet d'un engagement important sans préalable. Une première campagne a donc été destinée à évaluer son potentiel archéologique et s'est organisée selon trois objectifs : une étude topographique - avec mise en place de repères géographiques -, une étude archéologique - sous la forme de prospections géophysiques et de sondages -, une étude du mobilier céramique - première approche d'une typologie raisonnée.
Fichier principal
Vignette du fichier
RapportTigray_2011.pdf (39.32 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

halshs-00662849 , version 1 (25-01-2012)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00662849 , version 1

Cite

Fabienne Dugast, Iwona Gajda. Recherches archéologiques et épigraphiques dans la région du Tigray (Éthiopie). Le site de Wakarida : prospection géophysique et sondages. Rapport de la campagne préliminaire - 24 mars-1er avril 2011. [Rapport de recherche] French-Ethiopian project of archaeological and epigraphic investigations in Tigrai region, Ethiopia. 2011. ⟨halshs-00662849⟩
261 View
214 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More