Duhemian Themes in Expected Utility Theory - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Book Sections Year : 2009

Duhemian Themes in Expected Utility Theory

Abstract

This study aims at reexamining the philosophical problem of underdetermination of scientific theories by experience as well as applying the results thus obtained to the history of expected utility theory. For these purposes, we revisit Duhem's ideas, leaving aside those of Quine, which we do not regard as so relevant, and identify in the former, on the one hand, a thesis of the impossibility of crucial experiments, and on the other, a thesis of underdetermination properly, which will then become the focus of the analysis. We explain the intentionally imprecise, both historical and pragmatic, solution that Duhem offered to the problem created by this thesis for empirical refutation. Our expected utility application concerns the von Neumann-Morgenstern (VNM) theory of choice between lotteries, which we present through its historical development. We emphasize the normative scope of the theory from its beginnings, along with the special difficulty that this raises for empirical assessment, and we reinterpret the 1952 crisis and the Allais paradox in the light of this crucial observation. Then, we highlight the lengthy steps of experimental and theoretical research which the best specialists needed to take before they could conclude that the VNM theory was refuted. Reinterpreting this remarkable episode of the recent history of social sciences, we view it as an illustration of both Duhem's thesis and a resolution according to his ideas; i.e., it became unavoidable to reject the independence condition, among those of VNM theory, because accumulated arguments turned the balance against it. We close our reflective history with a short discussion of two theories that emerged in connection with this rejection, i.e., generalized expected utility theory and rank dependent utility theory. Another conclusion of the study is that theoretical competition did not condition the rejection, but rather benefited from it, contrary to what Lakatos's methodology of research programmes would let one expect.
Cette étude se propose de réexaminer le problème philosophique de la sousdétermination des théories scientifiques par l'expérience et de faire l'application des résultats ainsi obtenus à l'histoire de la théorie de l'utilité espérée. Pour ce faire, on revient aux idées de Duhem en écartant celles de Quine, qu'on juge moins pertinentes, et l'on isole chez le premier une thèse de l'impossibilité de l'expérience cruciale et une thèse de la sous-détermination proprement dite, qui fait par la suite l'objet de l'analyse. On expose la solution, historique et pragmatique, imprécise à dessein, que Duhem apportait en réponse au problème que soulève cette thèse pour la réfutation empirique. L'application à l'utilité espérée porte sur la théorie von Neumann-Morgenstern (VNM) du choix entre billets de loteries, que l'on présente dans son développement historique. On souligne la portée normative de la théorie dès ses débuts, avec la difficulté spéciale qu'elle crée pour son appréciation empirique, et l'on réinterprète la crise de 1952 et le paradoxe d'Allais à partir de cette observation déterminante. On met alors en évidence les longues étapes de recherche expérimentale et théorique dont les meilleurs spécialistes eurent besoin avant de pouvoir conclure que la théorie VNM était réfutée. Réinterprétant ce moment remarquable de l'histoire des sciences sociales récente, on le voit comme une illustration et de la thèse de Duhem, et d'une résolution fidèle à ses idées: le rejet de la condition d'indépendance, parmi toutes celles de la théorie VNM, a fini par s'imposer en raison du déséquilibre argumentatif grandissant en sa défaveur. L'historique réflexif s'achève par une brève discussion de deux théories apparues en liaison avec ce rejet, les théories de l'utilité espérée généralisée et de l'utilité dépendante du rang. C'est une autre conclusion de l'étude que la concurrence théorique n'a pas conditionné le rejet, mais en a bénéficié, en dépit de ce que laisserait attendre la méthodologie des programmes de recherche de Lakatos.
No file

Dates and versions

halshs-00791881 , version 1 (21-02-2013)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00791881 , version 1

Cite

Philippe Mongin. Duhemian Themes in Expected Utility Theory. Brenner, Anastasios, Gayon, Jean. French Studies in the Philosophy of Science, Springer, pp.303-358, 2009, Boston Studies in the Philosophy and History of Science, vol. 276, 978-1-4020-9368-5. ⟨halshs-00791881⟩
174 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More