Boire à Hamrah. Une jeunesse nostalgique à Beyrouth? - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Book Sections Year : 2013

Boire à Hamrah. Une jeunesse nostalgique à Beyrouth?

Nicolas Dot-Pouillard
  • Function : Author
  • PersonId : 916511

Abstract

Un art diurne de la flânerie, lié à la sociabilité particulière des cafés, notamment en terrasse, marque historiquement, avec des flux et reflux, la rue Hamra. Il est aussi synonyme d'une certaine forme de consumérisme marchand : l'espace public est celui des banques et des magasins de mode et de prêt-porter. Située dans la partie ouest de Beyrouth, Hamra a désormais supplanté, la nuit, la mythique rue Monnot, à l'Est, haut-lieu de la " Nightlife " libanaise des années 1990, aujourd'hui désertée. Mais le contraste entre deux jeunesses, aux pratiques et aux cultures différenciées, est saisissant. Il dessine deux modes d'appropriation des cafés de la rue, qui se jouent communément sur le registre de l'imitation.

Keywords

Fichier principal
Vignette du fichier
DOT_POUILLARD_Nicolas_version_def_11_02_2013.pdf (942.5 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

halshs-00862296 , version 1 (16-09-2013)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00862296 , version 1

Cite

Nicolas Dot-Pouillard. Boire à Hamrah. Une jeunesse nostalgique à Beyrouth?. Jeunesses arabes. Du Maroc au Yémen: loisirs, cultures et politiques, La Découverte, pp.340, 2013. ⟨halshs-00862296⟩
340 View
682 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More