La VIe section de l’École pratique et les historiens tchèques - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Journal Articles Cahiers du CEFRES Year : 2003

La VIe section de l’École pratique et les historiens tchèques

Abstract

C’est à la fin du règne de Napoléon III que Victor Duruy crée l’Ecole pratique des hautes études, afin que les universités françaises puissent soutenir la comparaison avec leurs homologues allemands. P. Horska s’intéresse tout particulièrement à la section VI de cette école, supposée former des spécialistes des sciences économiques et sociales destinés à devenir fonctionnaires d’Etat, et liant étroitement enseignement et recherche. Il remarque que dans l’immédiate après-guerre se dégage le dessein d’une coopération franco-tchèque, avec l’idée sous-jacente d’une influence mutuelle des deux systèmes politiques. Des contacts entre les différentes académies se développent, permettant une meilleure diffusion des sciences. Forte de son expérience personnelle, l’auteur décrit les années 1960 comme un « paradis de la recherche pour les historiens tchèques ayant obtenu un stage à l’Ecole pratique ».
Fichier principal
Vignette du fichier
horska_2003_ecole_pratique_historiens_tcheques.pdf (219.35 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

halshs-01160531 , version 1 (05-06-2015)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01160531 , version 1

Cite

Pavla Horská. La VIe section de l’École pratique et les historiens tchèques : Cahiers du CEFRES N° 29, L’inspiration française dans les sciences sociales en pays tchèques. Cahiers du CEFRES, 2003, L’inspiration française dans les sciences sociales en pays tchèques, 29, pp.10. ⟨halshs-01160531⟩

Collections

CEFRES
51 View
115 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More