Operational Definitions of Time for Longitudinal Data Analysis: Illustration in the Field of Spatial Mobilities - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Nouvelles perspectives en sciences sociales Year : 2015

Operational Definitions of Time for Longitudinal Data Analysis: Illustration in the Field of Spatial Mobilities

Définitions opérationnelles du temps pour l'analyse des données longitudinales : illustration dans le champ des mobilités spatiales

(1) , (2) , (3) , (4)
1
2
3
4

Abstract

Temporality of human and social phenomena raises theoretical complex issues and specific technical challenges, including analyzing and visualizing of temporal information. This paper proposes an operational typology of three kinds of time: schedule-time, process-time and succession-time. Then it illustrates the usefulness of this typology through three case studies dealing with mobility (residential trajectories, programs of activities and daily trips, routes of freight delivery). These examples are analyzed using longitudinal data and several modes of graphical representation (distribution plot, sequence frequency plot, slide plot). Our approach is willing to enrich and clarify the understanding of time as an attribute into a statistical information system. This approach is inductive and pragmatic: we started with specific thematic and technical issues regarding the analysis and the graphical representation of longitudinal data to move towards theoretical specifications of time. In short, we tried to model an appropriate time to our research objects. This research approach is rendered in reverse in the article: from the theoretical thinking about time to the field of spatial mobility.
La temporalité des phénomènes étudiés en sciences humaines et sociales pose des problèmes théoriques complexes et des problèmes techniques spécifiques, notamment d'analyse et de visualisation de l'information temporelle. Cet article propose une typologie opérationnelle distinguant trois types de temps – calendrier, processus et succession – puis il illustre l'intérêt de cette typologie à travers trois cas d'étude qui traitent des mobilités spatiales (parcours résidentiels, programmes d'activités et de déplacements quotidiens, itinéraires d'acheminement de marchandises). Ces exemples sont analysés à partir de données longitudinales et de plusieurs modes de représentation graphique (en chronogramme, en tapis, en coulées). Nous cherchons ainsi à enrichir et clarifier l'appréhension du temps comme attribut dans un système d'information statistique. Notre démarche de recherche a été largement inductive et pragmatique. Nous sommes partis de préoccupations thématiques et techniques particulières, concernant l'analyse et la représentation graphique des données longitudinales, pour aller vers des spécifications théoriques plus générales du temps. Nous avons cherché, en somme, à modeler un temps à la mesure de nos objets de recherche. Cette démarche est restituée en sens inverse dans l'article : de la réflexion théorique à la mise en pratique dans le champ des mobilités spatiales.
Fichier principal
Vignette du fichier
PistreCommengesGuerreroProulhac_DefinitionsDuTemps.pdf (3.42 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

halshs-01163931 , version 1 (15-06-2015)

Identifiers

Cite

Pierre Pistre, Hadrien Commenges, David Guerrero, Laurent Proulhac. Définitions opérationnelles du temps pour l'analyse des données longitudinales : illustration dans le champ des mobilités spatiales. Nouvelles perspectives en sciences sociales, 2015, 10 (2), pp.199-236. ⟨10.7202/1030268ar⟩. ⟨halshs-01163931⟩
717 View
321 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More