Devenir « acteur de santé » : des limites organisationnelles de la montée en puissance des associations de malades - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Journal Articles Revue Sociologie Santé - RSS Year : 2014

Devenir « acteur de santé » : des limites organisationnelles de la montée en puissance des associations de malades

Abstract

Une importante littérature a mis en évidence la démocratisation progressive du système de santé. Cette évolution constitue un enjeu majeur pour les associations de malades et leur donne accès à des espaces d'action et des ressources nouvelles. A partir d'une enquête sur l'Association Française des Diabétiques, cet article montre que la capacité des associations de malade à tirer partie de cette évolution est problématique. Il décrit comment la direction nationale de cette fédération d'associations encourage une transformation des modes de mobilisation à différents niveaux organisationnels et analyse les difficultés qu'elle rencontre. A partir d'une comparaison entre trois régions, l'article distingue deux configurations : une configuration de continuité des modes d'action ; une configuration de transformation des modes d'action marquée, paradoxalement, par une autonomisation croissante avec la direction nationale. En analysant des éléments qui favorisent chacune de ces configurations, l'article interroge les limites du processus de démocratisation du système de santé en cours.
Fichier principal
Vignette du fichier
ActeurdeSanté-SocioSanté.pdf (173.5 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

halshs-01285285 , version 1 (08-03-2016)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01285285 , version 1

Cite

Thomas Debril, Giovanni Prete. Devenir « acteur de santé » : des limites organisationnelles de la montée en puissance des associations de malades. Revue Sociologie Santé - RSS, 2014, 37, pp.215-233. ⟨halshs-01285285⟩
200 View
417 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More