Competition for the access to and use of information in networks - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Other Publications Year : 2016

Competition for the access to and use of information in networks

Abstract

In a network formation framework, where payoffs reflect an agent's ability to access information from direct and indirect contacts, we integrate negative externalities due to connectivity associated with two types of effects: competition for the access to information, and rivalrous use of information. We consider two separate models to capture the first and the second situations, respectively. In the first model, we assume that information is a non-rivalrous good but that there is competition for the access to information, for example because an agent with many contacts must share his time between them and thus has fewer opportunities to pass on information to each particular contact. The main idea is that the probability that each neighbor receives the information decreases with the number of contacts the sender has. In the second model, we assume that there is not competition for the access to information but that the use of information is rivalrous. In this case, it is assumed that when people receive the information before me, the harmful effect is greater than when others receive the information at the same time as myself. Our results concern pairwise stability and efficiency in both models and allow us to compare and contrast the effects of two kinds of competition for information.
Dans un cadre de formation de réseau, où les gains reflètent la capacité d'un agent pour accéder aux informations de contacts directs et indirects, nous intégrons des externalités négatives dues à la connectivité associé à deux types d'effets : la concurrence pour l'accès à l'information, et l'utilisation de la rivalité de l'information. Nous considérons deux modèles distincts pour capturer la première et la seconde situation, respectivement. Dans le premier modèle, nous supposons que l'information est un bien non-rivalité, mais qu'il existe une concurrence pour l'accès à l'information, par exemple en raison d'un agent avec de nombreux contacts qui doit partager son temps entre eux et a donc moins d'occasions de transmettre des informations à chaque contact. L'idée principale est que la probabilité que chaque voisin reçoit l'information diminue avec le nombre de contacts qu'a l'expéditeur. Dans le second modèle, nous supposons qu'il n'y a pas de concurrence pour l'accès à l'information, mais que l'utilisation de l'information est compétitive. En outre, il est supposé que les personnes qui reçoivent l'information avant moi ont un effet plus néfaste sur mon utilité que les personnes qui reçoivent l'information en même temps que moi. Nos résultats concernent la stabilité par paire et l'efficacité dans les deux modèles et nous permettent de comparer et contraster les effets de deux types de concurrence pour obtenir des informations.
Fichier principal
Vignette du fichier
16033.pdf (582.96 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

halshs-01316936 , version 1 (17-05-2016)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01316936 , version 1

Cite

Philipp Möhlmeier, Agnieszka Rusinowska, Emily Tanimura. Competition for the access to and use of information in networks. 2016. ⟨halshs-01316936⟩
157 View
262 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More