Revisiter les solidarités en Europe - HAL Accéder directement au contenu
Proceedings/Recueil des communications Année : 2019

Revisiting solidarity in Europe

Revisiter les solidarités en Europe

Résumé

The neoliberal prophecy of an erasure of human solidarity in the catallactic order of a Great Globalized Society is contradicted by the facts. Solidarities do not disappear, but they move, so that the weakening of the social state combined with the lack of European or international social solidarity leads to a return to nationalist, ethnic or religious solidarity. Globalisation also goes hand in hand with the emergence of systemic risks that have considerably strengthened banking and financial, but also ecological, interdependencies. In order to approach the scenarios devised by the European Commission in a critical and thoughtful way, it is essential to take into account the diversity of representations of the European crisis in its Member States. One of the most obvious weaknesses of the Union is that it does not give rise to any European public debate, but to the juxtaposition of national debates. Having assessed the solidarity implemented at European level in a few key areas (such as migration, financial risks, taxation, public services or employment), the aim of the conference was therefore to take stock of the state of national debates on the European institutions and to assess the relative weight in each country of the return to national solidarity and the call for enhanced European solidarity. Moreover, after this colloquium, a number of academics gathered on this occasion agreed to prepare a discussion-opener for various major European newspapers to engage in a continent-wide democratic debate on the deep crisis facing the European Union and how to overcome it. To date, this call has been published in Germany in the Frankfurter Allgemeine Zeitung, in Portugal in Il Publico, in France in Le Monde, in Greece in Ta NEA, in Poland in Rzeczpospolita, in Doxaludo in Belgium, in Spain in El País and in Great-Britain in Open Democracy. The call, written in French by Alain Supiot, is presented here in its original version and then in its various versions in chronological order of publication. It should be noted that some of the versions published by the major newspapers have been abbreviated and published without footnotes, here the texts are in full and, when necessary, footnotes have been reintegrated.
La prophétie néolibérale d’un effacement des solidarités humaines dans l’ordre catallactique d’une Grande société globalisée, se trouve démentie par les faits . Les solidarités ne disparaissent pas, mais elles se déplacent, en sorte que l’affaiblissement de l’État social combiné au manque de solidarité sociale européenne ou internationale suscite le retour à des solidarités de type nationaliste, ethnique ou religieux. La globalisation va aussi de pair avec l’émergence de risques systémiques qui ont considérablement renforcé des interdépendances bancaires et financières, mais aussi écologiques. Pour aborder de façon critique et réfléchie les scénarios imaginés par la Commission européenne, il est essentiel de tenir compte de la diversité des représentations de la crise européenne dans ses États membres. L’une des faiblesses les plus évidentes de l’Union est en effet de ne donner lieu à aucun débat public européen, mais à la juxtaposition de débats nationaux. Après avoir dressé un bilan des solidarités mises en œuvre à l’échelle européenne dans quelques domaines clés (tels que la question migratoire, les risques financiers, la fiscalité, les services publics ou l’emploi), le colloque a donc eu pour objet de faire un état des lieux des débats nationaux sur les institutions européennes et de prendre la mesure du poids relatif dans chaque pays du retour à des solidarités nationales et de l’appel à des solidarités européennes renforcées. De plus, au terme du colloque, un groupe d’universitaires s’est mis d’accord pour rédiger une tribune commune destinée à être publiée dans différents grands journaux européens. Cette tribune avait pour objectif d’engager la discussion sur la crise profonde que doit affronter l’Union européenne et les moyens pour ce faire. À l’heure de la publication des actes du colloque, cet article a été publié en Allemagne dans la Frankfurter Allgemeine Zeitung, en France dans Le Monde, au Portugal dans Il publico, en Grèce dans Ta NEA, en Pologne dans la Rzeczpospolita, en Belgique sur le blog Doxaludo, en Espagne dans El País, et en Anglais sur le site Open Democracy. La tribune, rédigée en français par Alain Supiot, est présentée dans sa version originale puis dans ses différentes versions selon l’ordre chronologique des parutions. Si les versions publiées dans les grands journaux ont parfois été abrégées, les textes sont ici proposés dans leur version complète et les notes bibliographiques ont été ajoutées lorsqu’elles n’étaient pas présentes.

Domaines

Droit
Fichier principal
Vignette du fichier
Revisiter les solidarités en Europe - Actes du Colloque.pdf ( 2.51 Mo ) Télécharger
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

halshs-02005204, version 1 (03-02-2019)
halshs-02005204, version 2 (18-02-2019)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-02005204 , version 2

Citer

Alain Supiot. Revisiter les solidarités en Europe : Actes du Colloque - 18 et 19 juin 2018 - Collège de France. Revisiter les solidarités en Europe, Jun 2018, Paris, France. 2019. ⟨halshs-02005204v2⟩

Collections

CDF PSL
939 Consultations
1389 Téléchargements
Dernière date de mise à jour le 12/05/2024
comment ces indicateurs sont-ils produits

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn Plus