« Des prélats, c’est-à-dire des politiques » : l’Église dans les Cahiers de prison d’Antonio Gramsci - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue de l'histoire des religions Year : 2019

« Des prélats, c’est-à-dire des politiques » : l’Église dans les Cahiers de prison d’Antonio Gramsci

(1)
1

Abstract

Les Cahiers de prison voient le plein aboutissement de la réflexion politique menée avec constance par Gramsci sur la question de l’Église. Sans revenir sur l’hostilité de rigueur envers une institution rétive à toute émancipation, il analyse méticuleusement au début des années 1930 l’histoire du catholicisme, depuis la Contre-Réforme jusqu’à l’aubaine représentée en Italie par le récent Concordat, et notamment la réactivation de l’ancien projet jésuite de « pouvoir indirect ». Cela lui permet, dans un second temps, de réfléchir au modèle que peut incarner l’Église pour penser l’État élargi et la conquête idéologique.
Fichier principal
Vignette du fichier
DESCENDRE - L'Eglise dans les CdP_RHR 2019.pdf (1.89 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

halshs-02169739 , version 1 (12-05-2022)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02169739 , version 1

Cite

Romain Descendre. « Des prélats, c’est-à-dire des politiques » : l’Église dans les Cahiers de prison d’Antonio Gramsci. Revue de l'histoire des religions, 2019, La domination ecclésiale : modèles et critiques (XIXe-XXe s.), 2, pp.367-394. ⟨halshs-02169739⟩
54 View
5 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More