Analyser la participation des entreprises de sécurité et de défense dans la politique européenne de gestion des frontières par le prisme du travail politique - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Journal Articles Politique européenne Year : 2019

Analysing the involvement of security companies in European border management policy with the concept of political work

Analyser la participation des entreprises de sécurité et de défense dans la politique européenne de gestion des frontières par le prisme du travail politique

Josselin Dravigny
  • Function : Author
  • PersonId : 990305

Abstract

This article analyses the role of the security and defence firms in the European public policies regarding the external borders control. On one side, we highlight the industrial “political work” realised by these firms. Such activities consist in a contextual framing and a representation of an “artificial” industry sector (the security industry), to establish themselves as legitimate experts in the eyes of the governmental actors. On the other side, we study the institutional political work achieved by the European Commission, which uses this “savoir-faire” from the private sector to pursue its own supranational entrepreneurship strategies while sharing a common vision of borders control with the help of technologies. In doing so, the Commission has reconfigured to its benefits the JHA institutional dynamics, at the expense of others, as the European Parliament. The latter is relatively marginalised from an emerging European field of power.
Cet article analyse le rôle des entreprises de sécurité et de défense dans l’action publique européenne en matière de gestion des frontières extérieures. D’une part, nous mettons en évidence le « travail politique » industriel réalisé par ces firmes. Celui-ci consiste en un cadrage contextuel et une représentation d’un secteur industriel « artificiel » (l’industrie de sécurité), pour s’ériger en experts légitimes aux yeux des acteurs gouvernementaux. D’autre part, nous étudions le travail politique institutionnel réalisé par la Commission européenne, qui mobilise le savoir-faire de ces firmes dans une stratégie d’entreprenariat supranational tout en partageant une vision commune du contrôle des frontières par le biais de la technologie. Ce faisant, la Commission a reconfiguré à son avantage les dynamiques institutionnelles propres au domaine JAI, au détriment d’autres acteurs comme le Parlement européen, qui se retrouve relativement écarté d’un champ de pouvoir en formation au niveau européen.
No file

Dates and versions

halshs-02534969 , version 1 (07-04-2020)

Identifiers

Cite

Josselin Dravigny. Analyser la participation des entreprises de sécurité et de défense dans la politique européenne de gestion des frontières par le prisme du travail politique. Politique européenne, 2019, La sécurité intérieure européenne au prisme de la sociologie de l’action publique, 65, pp.90-121. ⟨10.3917/poeu.065.0090⟩. ⟨halshs-02534969⟩
34 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More