Garder les pieds sur scène : conditions du maintien d’une activité artistique dans les secteurs de la danse et du cirque - HAL Accéder directement au contenu
Article dans une revue Recherches sociologiques et anthropologiques Année : 2019

Keeping your Feet on Stage : Conditions for Maintaining Artistic Activity in the Dance and Circus Sectors

Garder les pieds sur scène : conditions du maintien d’une activité artistique dans les secteurs de la danse et du cirque

Résumé

This article approaches the strategies used by artists working in the dance and circus sector to prolong their on stage activity. If maintenance in a career is complex for all artists, it is that much more so when the activity exposes their bodies to wear early on. Two dimensions are examined: on the one hand, how artists readapt their trade to spare their bodies (by means of a “negotiation” under the auspices of their collective work agreement); and on the other, how multi-activity and self-employment mitigate forms of precarization in their trajectories. The data studied also illustrate a process of redefinition in ways of envisaging themselves as artists at the very time stage activity is no longer exercised or not in the same way. More generally, our analysis here will focus on the objective resiliencies of ageing used by choreographic and circus artists, and the ways in which reference to on stage artistic engagement can be extended beyond actual stage activity.
Cet article aborde les stratégies mobilisées par des artistes œuvrant dans le secteur de la danse et du cirque pour perdurer dans une activité scénique. Si le maintien dans la carrière est complexe pour l’ensemble des artistes, il l’est d’autant plus quand l’activité expose à une usure corporelle précoce. Deux dimensions sont examinées : d’une part, la manière dont les artistes réaménagent leur métier en vue de ménager leur corps (par le biais d’une “négociation” avec leur collectif de travail) ; d’autre part, la façon dont la pluriactivité et l’auto-emploi pallient des formes de précarisation dans leur trajectoire. Les données étudiées illustrent aussi un processus de redéfinition des manières de se penser en tant qu’artiste alors même que l’activité scénique n’est plus exer­cée ou plus de la même façon. Plus généralement, ce sont les ressorts objectifs du vieillissement en emploi d’artistes chorégraphiques et de cirque, et la façon dont la référence à l’engagement artistique peut perdurer au-delà d’une acti­vité scénique effective qui sont ici analysés.
Fichier principal
Vignette du fichier
MH.pdf ( 306.85 Ko ) Télécharger
Origine : Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte
Loading...

Dates et versions

halshs-02859863, version 1 (23-05-2022)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification - CC BY 4.0

Identifiants

Citer

Florence Bourneton, Marie-Pierre Chopin, Marine Cordier, Marina Honta, Samuel Julhe, et al.. Garder les pieds sur scène : conditions du maintien d’une activité artistique dans les secteurs de la danse et du cirque. Recherches sociologiques et anthropologiques, 2019, Vieillir dans l’art. Revisiter les trajectoires des artistes “modestes”, 50 (2), pp.167-190. ⟨10.4000/rsa.3609⟩. ⟨halshs-02859863⟩
121 Consultations
61 Téléchargements
Dernière date de mise à jour le 16/06/2024
comment ces indicateurs sont-ils produits

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn Plus