A misuse of release in child welfare ? Distributing (in)ability to act and responsibility of actors - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Journal Articles Sociétés et jeunesses en difficulté Year : 2019

A misuse of release in child welfare ? Distributing (in)ability to act and responsibility of actors

Un usage dévoyé de la « mainlevée » en protection de l’enfance ? Distribution des (in)capacités d’agir et responsabilité des acteurs

Abstract

Our research examined an NGO witch applies educational measure in open environment. Inspired by non take-up benefit of social benefits theories, it aims at studying how the translation process of user’s demands operate at local level of social policies. This article presents an issue considered as problematic by professionals: release decision taken in situations where they “don’t know what to do anymore”. Release is expected to be sentenced when there is no more need of protection or no more requests for assistance. Here it would rather mean the renunciation of assistance. And the acknowledgement of powerlessness allows the no commitment of resources. Theses situations reveal the tensions between imperative to do with the family, the concern for protection of children and the difficulty in mobilizing the right means at the right time. A specific case is considered: the paper describe how the educational stakeholders (dis)qualify the parents, leading to point out both their inability to act and their responsibility in the failure of situation. However the timeline reconstruction of the social support record shows some acceleration moments and some caesura during the measures. It makes appear that each actor is successively able or unable to act depending on the framing of the situation. Therefore, responsibility and ability to act seems to be distributed between all the stakeholders, human as non-human (reports, order of the judge, working hours, knives, institutions, partners, territory) what should be better recognized. First, from a care perspective, more open negotiations should be maintained. Secondly, community work should really be developed. Keyword : Child welfare, release, empowerment, characterization, ability to act.
Notre recherche a porté sur une association qui exerce des mesures d’aide éducative en milieu ouvert. Elle proposait d’étudier comment s’opèrent des processus de traduction de la demande des usagers à cet échelon de mise en œuvre des politiques sociales en s’inspirant des travaux sur le non-recours au droit. L’article présente un aspect pointé comme problématique par les professionnels : des décisions de « mainlevée » prises dans des situations où « on ne sait plus quoi faire ». Alors que la mainlevée devrait être prononcée quand il n’y a plus besoin de protection ou plus de demande d’aide, ici elle signerait le renoncement à accompagner et permettrait de ne plus engager de moyens face à un constat d’impuissance. Ces situations paraissent révélatrices des tensions entre l’injonction à « faire avec » les familles, le souci de protection des enfants et les difficultés à mobiliser les bonnes ressources au bon moment. Un cas est alors examiné en détail : l’article décrit par quelles (dis)qualifications les acteurs éducatifs passent conduisant à pointer l’incapacité et à responsabiliser les seuls parents. Or, la reconstitution chronologique du dossier montre des moments d’accélération ou de césure du suivi et fait apparaître que chacun des acteurs (parents, enfants, éducatrices, juge) a été tour à tour capable ou incapable d’agir selon les cadrages et recadrages de la situation. La responsabilité et la capacité d’agir apparaissent dès lors distribuées entre les acteurs et plus largement entre les actants (rapports, ordonnance, temps de travail, couteaux, institutions, partenaires, territoire...) ce qu’il conviendrait de mieux reconnaître : d’une part en laissant davantage ouverts les échanges dans un travail « pour autrui » inspiré du care ; d’autre part en développant effectivement un travail communautaire « capacitant ». Mots clés : Protection de l’enfance, mainlevée, responsabilisation, qualification, capacité d’agir.

Domains

Sociology
Fichier principal
Vignette du fichier
sejed-9960.pdf (339.29 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

halshs-03086063 , version 1 (22-12-2020)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03086063 , version 1

Cite

Claire Autant-Dorier. A misuse of release in child welfare ? Distributing (in)ability to act and responsibility of actors. Sociétés et jeunesses en difficulté, 2019. ⟨halshs-03086063⟩
11 View
23 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More