L’océan Indien : passage(s) entre l’Occident et l’Extrême-Orient ? - HAL Accéder directement au contenu
Article dans une revue Atlante : Revue d'études romanes Année : 2020

L’océan Indien : passage(s) entre l’Occident et l’Extrême-Orient ?

Résumé

Plusieurs voyageurs occidentaux ont eu l’occasion de parcourir l’océan Indien au Moyen Âge, soit pour se rendre en Extrême-Orient, soit pour en revenir. L’analyse de leur perception de cet espace maritime montre qu’il constituait déjà pour eux une entité bien définie. Par ailleurs, malgré la longueur de sa traversée et les multiples escales qu’ils ont pu y effectuer, cet océan peut être envisagé comme un passage. Cette fonction de passage peut revêtir plusieurs formes : un passage géographique, entre l’Orient et l’Occident, ou bien en direction de l’hémisphère Sud ; un passage « culturel » vers des pays aux mœurs et aux religions étranges ; enfin un passage temporel et mystique, permettant de revivre les temps bibliques.
Fichier principal
Vignette du fichier
214-225-c-gadrat-ouerfelli.pdf ( 228.62 Ko ) Télécharger
Origine : Publication financée par une institution
Loading...

Dates et versions

halshs-03113161, version 1 (24-02-2021)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-03113161 , version 1

Citer

Christine Gadrat. L’océan Indien : passage(s) entre l’Occident et l’Extrême-Orient ?. Atlante : Revue d'études romanes, 2020, Représenter le passage (Mondes romans, XIIe-XVIe siècle), printemps 2020 (12), pp.214-225. ⟨halshs-03113161⟩
102 Consultations
111 Téléchargements
Dernière date de mise à jour le 09/06/2024
comment ces indicateurs sont-ils produits

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn Plus