Petit commerce, grande dépendance. Les pharmacies entre pouvoirs publics et industriels - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue française des affaires sociales Year : 2007

Petit commerce, grande dépendance. Les pharmacies entre pouvoirs publics et industriels

(1) , (2)
1
2
Cédric Lomba

Abstract

Les pharmacies, prises entre l’assurance maladie, les organismes de couverture complémentaire, les entreprises pharmaceutiques et les grossistes-répartiteurs, sont des commerces particuliers puisqu’elles intègrent un secteur de vente protégé (monopole de vente des médicaments) et un secteur concurrentiel (parapharmacie). Les nouvelles mesures administratives (télétransmission des factures, droit de substitution sur les médicaments prescrits, etc.) encadrant ces pharmacies participent à la redéfinition de leur rôle dans l’organisation du système de santé, sans toutefois remettre en cause leur monopole. On observe que les pharmaciens prennent un tournant gestionnaire en jouant des différents statuts des produits qu’ils vendent et en s’appuyant sur des employés spécialisés. En ce sens, l’officine de pharmacie est loin d’être une simple agence de distribution de produits prescrits par des médecins, elle participe à construire, comme d’autres acteurs, le marché des produits de santé.
Fichier principal
Vignette du fichier
[6] RFAS 2007.pdf (210.31 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

halshs-03264993 , version 1 (18-06-2021)

Identifiers

Cite

Pierre Fournier, Cédric Lomba. Petit commerce, grande dépendance. Les pharmacies entre pouvoirs publics et industriels. Revue française des affaires sociales, 2007, Le médicament, 3-4, pp.211-231. ⟨10.3917/rfas.073.0211⟩. ⟨halshs-03264993⟩
57 View
58 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More