Diversité et complémentarité des modèles multi-agents en sciences sociales - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Journal Articles Revue française de sociologie Year : 2014

Diversité et complémentarité des modèles multi-agents en sciences sociales

Abstract

Agent-based systems have been in use since the 1990s to simulate the dynamics of social phenomena. They help to conceptualize interactions between an organized set of agents and to explore the structures that emerge through the formalisation of complex situations where heterogeneous agents operate at various levels. This article presents and discusses a conceptual framework which articulates the relevant fields (empirical, conceptual, model) in a general way, and in the case of multi-agent systems. It then develops an analytical framework to capture the various uses of these systems, exploring in particular the methodological opposition between parsimonious models (KISS) and descriptive models (KIDS), which could be viewed as different stages in scientific investigation. Finally, it uses this framework and criteria to analyse several examples from sociology, economics and geography (residential segregation, educational inequality, the emergence of norms, market operation, urban hierarchy) and concludes with methodological proposals based on an abductive approach to the use of multi-agent systems in social science.
Les systèmes multi-agents sont utilisés depuis une quinzaine d’années pour simuler la dynamique des phénomènes sociaux. Ils permettent de conceptualiser les interactions entre un ensemble organisé d’agents et d’explorer les structures qui en émergent par la formalisation de situations complexes où des agents hétérogènes opèrent à des échelles multiples. Cet article présente et discute un cadre de pensée qui articule les domaines concernés (empirique, conceptuel, modèle) de manière générale et dans le cas des systèmes multi-agents ; il développe ensuite une grille d’analyse pour saisir les divers usages de ces systèmes, en explorant plus particulièrement l’opposition méthodologique entre modèles parcimonieux (KISS) et descriptifs (KIDS), laquelle reflète en réalité différents moments de l’investigation scientifique ; enfin, il applique ce cadre et cette grille à l’analyse de plusieurs exemples en sociologie, économie et géographie (ségrégation résidentielle, inégalités scolaires, émergence des normes, fonctionnement d’un marché, hiérarchisation urbaine) et se conclut par des propositions méthodologiques fondées sur une approche abductive de l’utilisation des systèmes multi-agents en sciences sociales.
Not file

Dates and versions

halshs-03367144 , version 1 (06-10-2021)

Identifiers

Cite

Lena Sanders, Pierre Livet, Denis Phan. Diversité et complémentarité des modèles multi-agents en sciences sociales. Revue française de sociologie, 2014, 55 (4), pp.689-729. ⟨10.3917/rfs.554.0689⟩. ⟨halshs-03367144⟩
24 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More