Les Morts et les Asticots : Palolo, calendrier et cosmologie à Malekula, Vanuatu - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Anthropologie et sociétés Year : 2022

Les Morts et les Asticots : Palolo, calendrier et cosmologie à Malekula, Vanuatu

(1)
1

Abstract

In the South Pacific, the reproductive swarming period of the marine worm Palola viridis is an important temporal and ceremonial marker for many societies. This article discusses the ethnography of uses and representations relating to this annual event for the region of Malekula, Vanuatu. It compares the data collected on Atchin by Layard at the beginning of the 20th century with that produced by the author of this article more than 100 years later on the same island. It then compares the uses and representations of the worm on Atchin with those collected from the nearby Small Nambas in the southern part of Malekula. The study concludes on two hypotheses. The first suggests that where, at funerals, the dead and their spirits are sent far away on canoes, the social organization is holistic and the sea worm illustrates the periodic return of the ancestors, guarantors of social reproduction. Where, on the other hand, social units are autonomous and the corpses and spirits of the dead remain among the living, the sea worm is not a central feature of either cosmology or the calendar. The second hypothesis suggests that representations associated with the sea worm contributed to the rapid conversion to Christianity on Atchin.
Dans le Pacifique Sud, la période reproductive du ver marin Palola viridis constitue pour de nombreuses sociétés un marqueur temporel et cérémoniel important. Cet article discute l’ethnographie des usages et représentations relatives à cet événement annuel pour la région de Malekula, Vanuatu. Il met en parallèle les données recueillies à Atchin par Layard au début du 20e siècle et celles produites par l’auteur de cet article plus de 100 ans plus tard sur le même îlot. Ensuite il compare les usages et représentations relatives au ver à Atchin avec ceux recueillies auprès des Small Nambas dans la partie sud de l’île de Malekula. L’étude conclut sur deux hypothèses. La première suggère que là où, lors des funérailles, les morts et leurs esprits sont envoyés au loin sur des pirogues, l’organisation sociale est holistique et le ver marin illustre le retour périodique des ancêtres, garants de la reproduction sociale. Là où, en revanche, les unités sociales sont autonomes et où les cadavres et les esprits des morts restent parmi les vivants, le ver marin ne constitue pas un élément central ni de la cosmologie ni du calendrier. La seconde hypothèse suggère que les représentations associées au ver marin a contribué à la conversion rapide au Christianisme à Atchin.
Not file

Dates and versions

halshs-03541892 , version 1 (25-01-2022)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03541892 , version 1

Cite

Laurent Dousset. Les Morts et les Asticots : Palolo, calendrier et cosmologie à Malekula, Vanuatu. Anthropologie et sociétés, 2022, 45 (3). ⟨halshs-03541892⟩
28 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More