Pour une anthropologie de la richesse - HAL Accéder directement au contenu
Chapitre d'ouvrage Année : 2018

For an anthropology of wealth

Pour une anthropologie de la richesse

Résumé

This paper is published in a book which follows a symposium in homage to Alain Testart. Echoing this author, I stress that the impact of wealth is enormous, and is not only felt on the economy, the law or 'social forms'. Wealth also influences politics and religion. Testart emphasised this in his book 'Of Gifts and Gods', where he expresses the idea that debt slavery is a favourable terrain for the emergence of the state, and where he notes the analogy that can be observed between the form of religion and the form of society. The study of wealth permeates, at all levels, the understanding of human societies and Testart's work as a whole is a striking demonstration of this. The vast and brilliant scope of his work cannot, of course, be compared to the humble scale of my analyses as a field ethnologist. There is, however, a certain convergence in our scientific approaches that I would like to emphasise. With regard to the Tubu pastoralists, Saharan nomads, I have shown that the circulation of livestock (their only wealth) determines the rights over the animals, as these rights differ according to the origin of the livestock. The study of these rights is essential (and Testart, in his own analyses, also insists on the importance of the legal dimension of the facts), because taking them into account sheds light on the nature of social relations: male/female relations, couple, kinship and alliance relations. From these facts stems the relative independence of each family unit, the consequence of which is political anarchy on the global scale of this society. In a similar approach Testart, on the basis of the role played by wealth, divides human societies into three worlds. We both start from very concrete considerations to explain more abstract realities, and each at our own level, we have established the proof that the study of wealth is an absolutely crucial entry key if we want to understand something about human societies.
Cet article est publié dans un ouvrage qui fait suite à un colloque en hommage à Alain Testart. Faisant écho à cet auteur, J'y souligne que l’impact de la richesse est énorme, et ne se fait pas seulement sentir sur l'économie, le droit ou les "formes sociales". La richesse influe aussi sur le politique et le religieux. Testart l'a souligné notamment dans "Des dons et des dieux", où il exprime l’idée que l’esclavage pour dettes constitue un terrain favorable à l’émergence de l’État, et où il note l’analogie que l’on peut observer entre la forme de la religion et la forme de la société. L'étude de la richesse irrigue, à tous les niveaux, la compréhension des sociétés humaines et l’œuvre de Testart dans son ensemble en est une démonstration éclatante. La portée vaste et brillante de ses travaux ne saurait, à l’évidence, se comparer à l’humble échelle de mes analyses d’ethnologue de terrain. Il existe pourtant une certaine convergence dans nos démarches scientifiques que j'aimerais souligner. A propos des pasteurs toubou, nomades sahariens, j’ai montré que la circulation du bétail (leur seule richesse) détermine les droits sur les animaux, car ces droits diffèrent selon la provenance du bétail. L’étude de ces droits est incontournable (et Testart, dans ses propres analyses, insiste lui aussi sur l’importance de la dimension juridique des faits), car leur prise en compte éclaire la nature des relations sociales : relations hommes/femmes, relations de couple, de parenté et d’alliance. De ces faits découle la relative indépendance de chaque cellule familiale, dont la conséquence est l’anarchie politique à l’échelle globale de cette société. Dans une démarche voisine Testart, sur la base du rôle qu’y joue la richesse, répartit les sociétés humaines en trois mondes. Nous partons tous les deux de considérations très concrètes pour expliquer des réalités plus abstraites et, chacun à notre niveau, nous avons établi la preuve que l’étude de la richesse est une clé d’entrée absolument cruciale si nous voulons comprendre quelque chose aux sociétés humaines.
Fichier principal
Vignette du fichier
2018 Pour une anthropologie de la richesse.pdf ( 206.11 Ko ) Télécharger
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

halshs-03975827, version 1 (25-05-2023)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-03975827 , version 1

Citer

Catherine Baroin. Pour une anthropologie de la richesse. KARADIMAS Dimitri; LÉCRIVAIN Valérie; ROSTAIN Stéphen. De l’ethnologie à la préhistoire. En hommage à Alain Testart, Cahiers d’Anthropologie Sociale (16), L'Herne, pp.121-132, 2018, 9 782851 973863. ⟨halshs-03975827⟩
33 Consultations
18 Téléchargements
Dernière date de mise à jour le 23/06/2024
comment ces indicateurs sont-ils produits

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn Plus