Les acteurs privés dans la gouvernance environnementale globale. Un rôle croissant mais difficile à mesurer - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Book Sections Year : 2023

Private actors in global environmental governance. A growing role, but difficult to measure

Les acteurs privés dans la gouvernance environnementale globale. Un rôle croissant mais difficile à mesurer

Daniel Compagnon
  • Function : Author
  • PersonId : 847466

Abstract

The role of private economic actors in global environmental governance has grown steadily since the early 1990s, both at their own initiative and on the request of Western governments and the United Nations. This involvement of transnational firms or semi-institutionalized coalitions representing them has resulted in a growing – but not dominant – influence in international environmental regimes negotiations. It has also led to the multiplication of private-led transnational mechanisms for the production and implementation of environmental standards. Finally, it is congruent with a growing recourse to market instruments of varying efficiency. All these developments are wrongly interpreted in terms of « privatization » of global governance, even though they are most often linked to or dependent on governmental action frameworks.
Le rôle des acteurs économiques privés dans la gouvernance globale de l’environnement n’a cessé de croître depuis le début des années 1990, à la fois à leur initiative et en raison des sollicitations des gouvernements de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Cette implication des firmes transnationales ou des coalitions semi-institutionnalisées les représentant s’est traduite notamment par une influence croissante – mais non dominante – dans les négociations des régimes internationaux d’environnement, mais aussi par la multiplication des dispositifs transnationaux de production et de mise en œuvre de normes environnementales pilotés par le privé et, enfin, par un recours croissant à des instruments de marché plus ou moins efficients. Autant d’évolutions interprétées, à tort, en termes de « privatisation » de la gouvernance globale, bien qu’elles soient le plus souvent articulées à ou dépendantes de cadres d’action étatiques.
No file

Dates and versions

halshs-04144651 , version 1 (28-06-2023)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-04144651 , version 1

Cite

Daniel Compagnon. Les acteurs privés dans la gouvernance environnementale globale. Un rôle croissant mais difficile à mesurer. Julian Fernandez, Jean-Vincent Holeindre (dir.). Annuaire français de relations internationales 2023, XXIV, Éditions Panthéon-Assas, pp.219-234, 2023, 978-2-37651-055-0. ⟨halshs-04144651⟩
25 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More