Partir ou rester : l’impact de la Covid-19 sur la mobilité étudiante entre la licence et le master en France - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Conference Papers Year : 2024

Partir ou rester : l’impact de la Covid-19 sur la mobilité étudiante entre la licence et le master en France

Abstract

Les mobilités étudiantes sont structurées par un certain nombre de déterminants individuels. La littérature met en évidence l’effet du genre, de l’origine sociale, du parcours académique et éducatif des étudiants sur la probabilité de réaliser une mobilité (Baron & Perret, 2005 ; Giret & Stoeffler-Kern, 2009). L’origine sociale des étudiants joue un rôle non négligeable sur les résultats scolaires, la série de baccalauréat, la connaissance des filières postbac et les aspirations des jeunes. Elle va ainsi entraîner un effet de sélection face à la mobilité (Belghith et al., 2023).
Fichier principal
Vignette du fichier
cereq-3986.pdf (673.53 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive
Licence

Dates and versions

halshs-04621402 , version 1 (24-06-2024)

Licence

Identifiers

Cite

Eugenia Prosperi, Philippe Cordazzo, Yoann Doignon. Partir ou rester : l’impact de la Covid-19 sur la mobilité étudiante entre la licence et le master en France. Les Journées du Longitudinal, Jun 2024, Aix-en-Provence, France. pp.29-43, ⟨10.4000/11uu9⟩. ⟨halshs-04621402⟩
10 View
8 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More