Mapping flow matrices, a contribution - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2016

Mapping flow matrices, a contribution

Contribution à la cartographie d’une matrice de flux

(1, 2)
1
2

Abstract

We consider a flow matrice where the (1,…,i ,… k) rows and the (1, …,j ,…, p) columns are respectively origin and destination place linked by a flow values (Fij). Mapping flow aims to project values on a map depicting generally a geographic space, using linear and punctual features. When the matrice is dense, this well known approach leads theoretical and methodological difficulties, graphics constraints, technical and technological challenges that must be addressed in order to solve the graphic complexity that appears: the so-called spaghetti effect. The traditional answer is to simplify the figure by selecting flows and or by reducing their resolution. If the result is really effective, it does not interest the flow mapping cartographic process. What are the reasons? Does this mean that solutions to flow mapping problems are only relate to digital or cartographic data? What is really the meaning of flow mapping? This thesis is part of the overall objective of reducing analytic and graphical complexity of flow mapping. Consisting of nine chapters divided into two parts, it offers four families of theoretical and methodological contributions. The first part is to familiarize ourselves with the construction of matrices, their (carto)graphic presentation and constraints that result. The second part offers a range of non-exhaustive and operational solutions to solve a variety of problems related to reduce the analytical and visual complexity of flow mapping. The approach wanting general and generalizable, the proposed solutions are validated empirically on migration or trade flow matrices that are expressed at different geographical scales (from local to global).
Une matrice de flux est un tableau croisé formé de (1,…,i ,… k) lignes et de (1, …,j ,…, p) colonnes, respectivement lieux d’origine et de destination, dont le croisement forme une valeur quantitative : le flux (Fij). Sa cartographie a pour objectif de représenter graphiquement ces valeurs. Pour cela, elle les transforme en figurés linéaires, ponctuels et/ou zonaux puis les projette dans un espace assorti d’une métrique communément géographique. Lorsque la matrice est dense, cette approche pourtant bien connue pose de nombreuses difficultés d’ordres méthodologique et pratique, des contraintes graphiques et des défis techniques et technologiques qu’il convient de résoudre au risque de produire une figure illisible, caractéristique de l’effet spaghetti. La réponse traditionnellement apportée consiste à simplifier la figure en sélectionnant l’information à représenter et/ou en réduisant sa résolution. Essentiellement numérique ou technologique, elle ne s’inscrit pas dans un raisonnement théorique et conceptuel qui intéresse le processus de construction cartographique. Quelles en sont les raisons ? Est-ce à dire que les solutions à ces problèmes cartographiques seraient exclusivement numériques ? Que signifie in fine représenter des valeurs de flux sur une carte ? La thèse s’inscrit dans l’objectif général de réduction de la complexité inhérente au processus de cartographie d’une matrice de flux. Composée de neuf chapitres répartis en deux parties, elle propose quatre familles de contributions théoriques et méthodologiques. La première partie vise à se familiariser avec la construction des matrices, leurs représentations (carto)graphiques et les contraintes qui en découlent. La seconde partie propose un éventail de solutions non exhaustives et opérationnelles, permettant de résoudre une sélection de problèmes liés à la complexité visuelle : graphique et analytique de la carte de flux, L’approche se voulant générale et généralisable, les solutions proposées sont validées empiriquement sur des matrices de flux migratoires ou commerciaux qui s’expriment à différentes échelles géographiques (de l’échelle locale au niveau mondial).
Fichier principal
Vignette du fichier
THESE_fBahoken.pdf (22.42 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

tel-01273776 , version 1 (13-02-2016)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01273776 , version 1

Cite

Françoise Bahoken. Contribution à la cartographie d’une matrice de flux. Géographie. Université Paris Diderot (Paris 7), 2016. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-01273776⟩
3445 View
3328 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More