Science du passé et politique du présent en Pologne. L’histoire du temps présent (1939-1989), de la genèse à l’Institut de la Mémoire Nationale - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Theses Year : 2017

Science of the past and politics of the present in Poland. Contemporary history (1939-1989), from genesis to the Institute of National Remembrance

Science du passé et politique du présent en Pologne. L’histoire du temps présent (1939-1989), de la genèse à l’Institut de la Mémoire Nationale

Valentin Behr

Abstract

Based on a study of the historiographical literature about the “totalitarian” pasts (nazi and communist) of Poland, this dissertation deals with the relationship between science and politics. The making of the history of these periods is studied from its genesis during the communist era (1945-1989) until the post-communist period started after 1989. Academic and non-academic actors are involved in the historiographical debate. Their stances can be explained by the various positions they occupy in the social space of this debate. The autonomy of this social space is not only limited by an external political constraint, applied by the political power, but also by this space’s internal logic elaborated in response to this outside pressure. The dissertation casts doubt the 1989 caesura in the historiographical literature, and underlines continuities between the Popular Republic of Poland and the current situation.
La thèse étudie les relations entre science et politique, à partir de la production historiographique consacrée à l’histoire des passés dits totalitaires (nazi et communiste) en Pologne. Cette histoire du temps présent est étudiée depuis sa genèse, durant la période communiste (1945-1989), jusqu’à la période post-communiste, après 1989. Elle fait l’objet de luttes entre acteurs, savants et profanes, dont les prises de position antagonistes s’expliquent par les positions différenciées qu’ils occupent dans l’espace du débat historiographique. L’autonomie de cet espace est limitée par une contrainte politique externe, exercée par le pouvoir politique, mais aussi par les logiques, internes à cet espace, de réponse à la contrainte externe. La thèse invite à relativiser la pertinence, en matière de production historiographique, de la césure de 1989, et souligne les formes de continuité entre la République populaire de Pologne et la situation présente.
Fichier principal
Vignette du fichier
VBEHR_these_Science du passe et politique du present en Pologne_compressed.pdf (4.21 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-01695432 , version 1 (29-01-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01695432 , version 1

Cite

Valentin Behr. Science du passé et politique du présent en Pologne. L’histoire du temps présent (1939-1989), de la genèse à l’Institut de la Mémoire Nationale. Science politique. Université de Strasbourg, 2017. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-01695432⟩
437 View
1082 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More