Outlooks and construction of a territory. Oisans during the 1960's - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year :

Outlooks and construction of a territory. Oisans during the 1960's

Visions et construction d'un territoire. L'Oisans au cours des années 60

(1)
1

Abstract

A November 19 1960 French decree gave birth to an interministerial committee dedicated to mountains development. This committee initiated a national policy of touristic development so as to bring more modernity to mountain territories. In the Oisans area, local stakeholders, on the grounds of their own survival, while looking for economic reorientation, agree with this vision as a real identity lobby, through a quest for leisure infrastructures. Controversies about mountain sacking seem to be erased by each village’s hope to become a place dedicated to winter sports. However, both the two rapidly expanding big tourist spots and the national park project bring us to question this uneven dynamic. By analysing the 1960s local press on Oisans’ scale, this article offers to explore, in a historical way and through the prism of the innovation concept, the process through which sports practice, stakeholders and areas interact to bring new territorial realities to life.
Cette communication vise à décrypter par une analyse fine au niveau micro-historique à l’échelle de l’Oisans les processus socio-culturels ayant amené au remodelage de l’espace montagnard par l’extension des loisirs de masse (Rioux & Sirinelli, 2002) et des infrastructures dédiées. Les sources, principalement deux éditions du journal le Dauphiné Libéré (Oisans et Grenoble) permettent de dégager les visions et motivations ayant conduit des acteurs, locaux ou extérieurs au territoire, à transformer la montagne. L’observation de ces transformations dans la durée conduit l’historien à interroger le concept d’innovation (Alter, 2013) comme l’une des modalités du changement. Ce concept pose la question des normes, au prisme des pratiques particulières qui se déroulent dans les territoires de montagne ainsi que la diversité des publics par le biais de la diversité sociale et culturelle des pratiques. Il permet d’interpréter les modes d’appropriation opérés par ces acteurs, qu’il s’agisse d’inventeurs ou des usagers des innovations étudiées et leurs effets en matière de transformation des sociétés. L’invention de la montagne touristique (Boyer, 1996) montre le jeu de relations complexes qui s’établit entre représentations et pratiques des élites et des populations locales dans sa construction comme « nouveau territoire ». Non plus observée sous l’angle du retard, la montagne est conçue comme un laboratoire particulièrement pertinent pour analyser les mutations sociales et culturelles, amenant à considérer le développement du tourisme en montagne via les pratiques de loisirs sportifs comme une innovation (Attali, Dalmasso, & Granet-Abisset, 2014). Par décret du 19 novembre 1960, la création du comité interministériel à l’aménagement de la montagne amorce une politique nationale de développement touristique qui entend faire passer les territoires de montagne de l’archaïsme à la modernité (Granet-Abisset, 2001). En Oisans les acteurs locaux (Gumuchian, Grasset, & Lajarge, 2003), au motif de leur survie et en quête de réorientation économique, consentent à cette vision normative, par une course à l’équipement en infrastructures de loisirs. Les controverses à propos de la montagne saccagée semblent gommées par l’espoir de chaque village de devenir un lieu dédié aux sports d’hiver. Mais les deux grands ensembles touristiques en pleine expansion et le projet de création d’un parc national amènent à interroger cette dynamique asymétrique. Cet article propose d’explorer dans une perspective historique et au prisme du concept d’innovation, les processus de diffusion par lesquels le tourisme et ses modalités se déploie en Oisans, les raisons de blocage, les conflits ou coopérations qui jaillissent des arguments prônant l’aménagement face à la protection de la nature. De manière conclusive il s’agit de comprendre comment pratiques de loisirs sportifs, acteurs et espaces interagissent pour faire apparaître de nouvelles réalités territoriales. Cette étude porte sur l’Oisans au sens géographique incluant au-de là des dix-neuf communes du département de l’Isère, les deux communes du département des Hautes-Alpes.
Vignette du fichier
dorothee_fournier.mp3 (17.2 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01284617 , version 1 (10-03-2016)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : hal-01284617 , version 1

Cite

Dorothée Fournier. Outlooks and construction of a territory. Oisans during the 1960's. Deuxième Université Internationale d'hiver, LabEx ITEM, Jan 2016, Autrans, France. ⟨hal-01284617⟩

Relations

163 View
6 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More