La transdisciplinarité, combien de divisions ? - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Journal Articles L'Année de la Recherche en Sciences de l'Éducation Year : 2017

La transdisciplinarité, combien de divisions ?

Abstract

Cet article vise à rendre compte de la présence et des formes actuelles de la transdisciplinarité dans les domaines de la recherche et de l'enseignement. Il en présente les origines épistémologiques et en explicite des concepts fondamentaux théoriques. Puis il expose plusieurs exemples d'applications contemporaines en Sciences de l'éducation ou en rapport avec les nouvelles technologies éducatives. Mots-clés Transdisciplinarité, transpersonnel, information, réalité, conscience, pédagogie. Abstract This article aims at presenting transdisciplinarity as a current paradigm in the fields of research and education. It presents the epistemological origins and some fundamental theorical concepts. Then, I produce several examples of contemporary applications in educational sciences, among them, some using information and communication technologies. Introduction Le titre de cet article est un détournement de la célèbre phrase de Staline à propos du pouvoir papal en 1935 : « Le pape, combien de divisions ? ». Cette question évaluative peut se poser également en ce qui concerne la dimension que la transdisciplinarité atteint de nos jours. Revenons donc à la définition de la division, terme polysémique. Selon le Larousse en ligne 2 , elle peut être communément : « une dissension, désunion, due à la séparation des intérêts ou des idées ». Et aussi « une réunion sous un même chef de plusieurs bureaux ayant des attributions voisines », ce qui va donc dans le sens d'une union des forces en présence. Concernant la transdisciplinarité, les auteurs qui travaillent avec ce sujet sont désormais nombreux. Ils explorent chacun cette pensée selon des approches et des orientations portant la marque de leur parcours de vie et de leurs personnalités singulières. Ils peuvent alors apparaître éloignés ou « divisés ». Certains théoriciens et certaines écoles peuvent même se sentir en rivalité, une attitude qui se trouve à l'opposé d'une vision qui tend à l'inverse la plupart du temps à unifier et à mettre en synergie les différents domaines du savoir dans une vision méta. Ce titre souligne aussi que l'approche transdisciplinaire n'a pas encore trouvé une place affirmée dans l'échiquier académique des formations, pas plus que dans l'éventail de la répartition des sciences en différents domaines de connaissances. Rares sont les formations à la transdisciplinarité en tant que telle. Et de fait, une grande partie de la communauté des enseignants et des chercheurs travaille encore selon le paradigme du monde initié par Pascal et Descartes, caractérisé par une approche fragmentée du monde. Et pourtant, dès 1986, un colloque sous l'égide de l'Unesco, « la science face aux confins de la connaissance : le prologue de notre passé culturel », aboutit à la Déclaration de Venise, qui dans 3 de ses 6 articles 3 insiste sur la nécessaire prise en compte de la transdisciplinarité dans l'évolution de la
Fichier principal
Vignette du fichier
FP ARSE 2017.pdf (1.3 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-02146462 , version 1 (04-06-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02146462 , version 1

Cite

Florent Pasquier. La transdisciplinarité, combien de divisions ?. L'Année de la Recherche en Sciences de l'Éducation, 2017. ⟨hal-02146462⟩
542 View
419 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More