La nécropole du moulin à Mailhac (Aude) - Archive ouverte HAL Access content directly
Books Year : 1998

La nécropole du moulin à Mailhac (Aude)

(1) , (2) , (2)
1
2

Abstract

The Moulin necropolis, excavated between 1950 and 1974, has given us 367 funerary sets dated from the late Bronze age and the early Iron age. The archaeological contents, consisting of nearly 1000 vases and several hundreds of metal objects has enabled us to establish a simple realistic typology which has been used as a basis for a chronological sequencing of the 8th and 9th centuries BC. Thanks to this time-sequencing of the final Bronze IIIB and of the early Iron age stricto sensu, it is possible to define more accurately the evolution of the objects over more than two centuries and th highlight the changes which took place during the Bronze-Iron transition phase. The anthropological study bearing on 130 intact sets enables us to draw a first series of conclusions about cremation tombs and about the occupation and organisation of the necropolis. The study of the way the various body parts are represented and of the total weight of the deposited bones shows that this weight has changed throughout the previously defined chronological sequences. The incinerated bones can be considered as a potential cultural parameter. One chapter is devoted to the detailed analysis of funerary architectures and more widely to the general layout of the necropolis : location of the tombs, grouping, covering, signalling system ...
By comparing archaeographic and anthropological data we have been able to approach the social structure of the protohistoric community of Mailhac. The importance of the funerary deposits, the originality of the meat offerings and the geographical distribution of the groups point towards a division of the population into two groups. Besides, these two groups seem to be clearly located in some areas, whatever the chronological phase. In spite of this, we may conclude that what we have here is a society without a strong hierarchic organisation and without a really dominant group.
In this study, divided into two large parts, the scientific community will find the data gathered on the site and the ideas they have given rise to. Nearly 50 years after the publication of Le Premier Age du Fer languedocien, this first volume about the Moulin necropolis paves the way for new research on the large protohistoric cemeteries of Mailhac.
Fouillée de 1950 à 1974, la nécropole du Moulin à Mailhac (Aude) a livré 367 ensembles funéraires de la fin de l'Age du bronze et du tout début de l'Age du fer. Le mobilier archéologique, composé de près de 1000 vases complets et de plusieurs centaines d'objets métalliques – essentiellement en bronze –, a permis de proposer une typologie simple et réaliste à partir de laquelle une mise en séquences chronologiques des IXème et VIIIème s. av. n. è. est proposée. Cette périodisation du Bronze final IIIB et du début de l'Age du fer stricto sensu offre la possibilité de cerner de façon précise l'évolution du mobilier sur plus de deux siècles, et surtout de définir les changements survenus lors de la phase de transition Bronze/Fer. L'analyse anthropologique, qui a porté sur 130 lots intacts, permet de faire un premier bilan d'étude approprié aux incinérations et de discuter du recrutement de la nécropole. Les observations liées à la représentation des diverses régions anatomiques et surtout du poids total d'ossements déposés dans les tombes, en fonction des phases chronologiques définies, montrent une évolution significative au cours du temps, dans laquelle le traitement des os humains brûlés apparaît comme un nouveau paramètre culturel. Un chapitre est consacré à l'analyse détaillée des architectures funéraires et, plus largement, de l'organisation générale de la nécropole : emplacements des tombes, regroupements, couvertures, systèmes de signalisation, etc...
Le croisement des données archéologiques et anthropologiques débouche sur une approche prudente de la structure sociale de la communauté protohistorique de Mailhac. L'importance des dépôts funéraires, l'originalité des offrandes carnées et la répartition des groupes ainsi définis laissent envisager une bipartition de la population. Les deux sous-ensembles mis en évidence semblent par ailleurs cantonnés dans certains secteurs, quelle que soit la phase chronologique considérée. Malgré tout, la société paraît peu hiérarchisée, sans réel groupe dominant.
Constitué de deux grandes parties, cet ouvrage a pour but de livrer à la communauté scientifique à la fois les données de terrain sur l'un des gisements majeurs de la Protohistoire méridionale, et les approches synthétiques qu'elles ont engendrées. Près de cinquante ans après la parution du Premier âge du fer languedocien, ce volume sur la nécropole éponyme du « Mailhacien I » vient relancer les recherches sur les grands cimetières protohistoriques de Mailhac.
Fichier principal
Vignette du fichier
Chapitre_3.pdf (369.35 Ko) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
Annexes.pdf (115.38 Ko) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
Bibliographie.pdf (53.84 Ko) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
Chapitre_1.pdf (4.35 Mo) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
Chapitre_2.pdf (1.15 Mo) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
Chapitre_4.pdf (144.49 Ko) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
Chapitre_5.pdf (190.85 Ko) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
Chapitre_6.pdf (308.86 Ko) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
Chapitre_7.pdf (177.47 Ko) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
Conclusion.pdf (30.38 Ko) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
Introduction.pdf (284.48 Ko) Télécharger le fichier

Dates and versions

halshs-00009792 , version 1 (27-03-2006)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00009792 , version 1

Cite

Thierry Janin, Odette Taffanel, Jean Taffanel. La nécropole du moulin à Mailhac (Aude). Association pour la Recherche Archéologique en Languedoc Oriental (ARALO), 1998, Monographies d'Archéologie Méditerranéenne. ⟨halshs-00009792⟩
1640 View
3693 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More