Confiance sociale confiance primordiale en partant de Georg Simmel - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Book Sections Year : 1997

Confiance sociale confiance primordiale en partant de Georg Simmel

André Tiran

Abstract

At first we shall distinguish original confidence and social confidence and we shall bound the field of the social confidence by using Georg Simmel's contribution. For Simmel the knowledge of the social phenomena is possible only from the moment the sociologist organizes the reality by means of systems of categories or models. Simmel considers that one can emit(utter) propositions which give us a knowledge of social timeless, verifiable, scientific although she refers to no definite spatiotemporal context. For Simmel the social life implies a shaping by the actors themselves of her(it) ' " social reality ". This shaping of this reality is not only the fact of the observer but also the actor. Simmel's work which we shall use here is that of the Secret and secret societies which we shall quote throughout this article. In second one time we shall try to bound what is the social confidence by clarifying what it is not in particular with regard to the classic paradigms in economics. In a third time we shall try to give elements for the construction of a railing(bars) of analysis of the social confidence through the definition of criteria allowing to lead(drive) to a typology of the relations of social confidence.
Dans un premier temps nous distinguerons confiance primordiale et confiance sociale et nous délimiterons le champ de la confiance sociale en utilisant l'apport de Georg Simmel. Pour Simmel la connaissance des phénomènes sociaux n'est possible qu'à partir du moment où le sociologue organise le réel à l'aide de systèmes de catégories ou de modèles. Simmel considère que l'on peut émettre des propositions qui nous donnent une connaissance du social intemporelle, vérifiable, scientifique bien qu'elle ne se réfère à aucun contexte spatio-temporel déterminé. Pour Simmel la vie sociale implique une mise en forme par les acteurs eux-mêmes de la "'réalité sociale". Cette mise en forme de cette réalité n'est pas seulement le fait de l'observateur mais aussi de l'acteur. L'ouvrage de Simmel que nous utiliserons ici est celui de Secret et sociétés secrètes que nous citerons tout au long de cet article. Dans une deuxième temps nous tenterons de délimiter ce qu'est la confiance sociale en précisant ce qu'elle n'est pas en particulier par rapport aux paradigmes classiques en sciences économiques. Dans un troisième temps nous tenterons de donner des éléments pour la construction d'une grille d'analyse de la confiance sociale à travers la définition de critères permettant de conduire à une typologie des relations de confiance sociale.
Fichier principal
Vignette du fichier
confiance-Simmel-ATiran.pdf (188.07 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

halshs-00117799 , version 1 (03-12-2006)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00117799 , version 1

Cite

André Tiran. Confiance sociale confiance primordiale en partant de Georg Simmel : La construction sociale de la confiance. Philippe Bernoux, Jean-Michel Servet (eds), La construction sociale de la confiance ,, AEF / Montchrestien, pp.486, 1997. ⟨halshs-00117799⟩
1099 View
10212 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More