Grottes de la Renaissance en France : état de la question - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Conference Papers Year : 2007

Grottes de la Renaissance en France : état de la question

Abstract

Les connaissances actuelles sur les grottes artificielles aménagées dans les jardins de la Renaissance en France font l'objet d'un bilan à partir d'une synthèse des travaux récemment consacrés aux principaux exemples connus (conservés ou documentés), réalisés des années 1540 aux années 1580 : Fontainebleau, La Bâtie d'Urfé, Meudon, Montceaux-en-Brie, projets de Bernard Palissy, Maulnes et Noisy-le-Roi. Cet examen permet d'esquisser quatre pistes ultérieures de recherche : approfondir, sur le plan typologique, la question de l'insertion des grottes au niveau inférieur d'une architecture et sa possible postérité en Italie ; s'interroger sur les pratiques sociales auxquelles ces luxueuses constructions pouvaient être associées ; enquêter sur les liens entre le développement d'une nouvelle esthétique naturaliste à partir des années 1560 et le développement concomitant des grottes de jardin ; considérer les récurrences iconographiques dans les décors et leurs implications symboliques vis-à-vis des commanditaires.
Fichier principal
Vignette du fichier
Grottes_de_la_Renaissance_en_France.pdf (140.6 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

halshs-00138629 , version 1 (14-08-2007)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00138629 , version 1

Cite

Hervé Brunon. Grottes de la Renaissance en France : état de la question. Les décors profanes de la Renaissance française. Nouvelles hypothèses : Journée d'étude organisée par le Centre d'Histoire de l'Art de la Renaissance, Université de Paris-I Panthéon-Sorbonne, sous la direction de Philippe Morel, Paris, 19 juin 2004, Jun 2004, Paris, France. pp.non déterminé. ⟨halshs-00138629⟩
551 View
2668 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More