Grands patrons, grandes écoles : la fin de l'endogamie ? - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Autre Publication Scientifique Année : 2008

Grands patrons, grandes écoles : la fin de l'endogamie ?

(1)
1

Résumé

Cette étude montre une certaine évolution des profils des dirigeants (membres des comités exécutifs ou équivalents) entre 2004 et 2007. Si la part des grandes écoles reste très élevée, on assiste à un certain reflux des énarques et à une timide diversification des formations, notamment pour les écoles d'ingénieurs. La part des grands corps, et en particulier de l'inspection des Finances, tend également à régresser légèrement. Faut-il y avoir l'amorce de la fin de l'"exception française" avec l'internationalisation croissante des grandes entreprises ?
Fichier principal
Vignette du fichier
article_dirigeants_2004-2007.pdf (226.9 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

halshs-00262127 , version 1 (11-03-2008)
halshs-00262127 , version 2 (13-03-2008)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00262127 , version 2

Citer

Hervé Joly. Grands patrons, grandes écoles : la fin de l'endogamie ? : Etude sur le recrutement des comités exécutifs des entreprises du CAC 40 (2004-2007). 2008. ⟨halshs-00262127v2⟩
274 Consultations
1241 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More