La construction sociale des identités dans l'aristocratie franconienne aux XIVe et XVe siècles : individuation ou identification ? - HAL Accéder directement au contenu
Chapitre d'ouvrage Année : 2005

La construction sociale des identités dans l'aristocratie franconienne aux XIVe et XVe siècles : individuation ou identification ?

Résumé

On peut observer tout un ensemble de transformations dans les modes d'identification des nobles franconiens aux XIVe et XVe siècles: se transforment, de façon remarquablement concomitante, à la fois leur qualification sociale (comme noble) et leur identification personnelle (par le nom, le sceau, la représentation funéraire). De nettes différences apparaissent également selon qu'on a affaire à des hommes ou des femmes. L'examen de la logique de ces transformations montre que la concomitance renvoie en fait à une véritable corrélation. Dans la mesure où ce que nous considérons comme des identifiants personnels se transforment en liaison étroite avec la transformation de la taxinomie sociale, il est difficile de considérer que les identifiants auxquels ont affaire les historiens servent à révéler une identité préexistante, donc qu'ils renvoient à des individus: ils servent bien plutôt à construire des formes d'appartenance sociale, correspondant à des rapports sociaux particuliers. De ce fait, l'apparition de modes d'identification nouveaux à partir du XIIe siècle ne peut être considérée comme un indice pertinent de l'émergence de l'individu: ils signalent une transformation du système social, dont la logique est à clarifier et que rien, sauf une position dogmatique, ne permet de relier d'emblée à l'individuation.

Domaines

Histoire
Fichier principal
Vignette du fichier
Individuation.pdf ( 180.73 Ko ) Télécharger
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

halshs-00289566, version 1 (21-06-2008)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00289566 , version 1

Citer

Joseph Morsel. La construction sociale des identités dans l'aristocratie franconienne aux XIVe et XVe siècles : individuation ou identification ?. Brigitte Miriam Bedos-Rezak, Dominique Iogna-Prat. L'individu au Moyen Âge. Individuation et individualisation avant la modernité, Aubier (Paris), pp.79-99 et 320-321., 2005. ⟨halshs-00289566⟩
211 Consultations
1042 Téléchargements
Dernière date de mise à jour le 26/05/2024
comment ces indicateurs sont-ils produits

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn Plus