A quoi sert la planification urbaine ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Flux - Cahiers scientifiques internationaux Réseaux et territoires Year : 2007

A quoi sert la planification urbaine ?

(1) , (2)
1
2
Hanja-Niriana Maksim
  • Function : Author
  • PersonId : 857057

Abstract

Over the last two decades, urban planning has been relaunched in several european countries. Beyond common tendencies underlining the reform of planning procedures (generalization of sustainable development, reorganization of local government), large differencies appear in practice, depending on political cultures, planning traditions and local contexts. Based on the case-studies of Strasbourg (France) and Geneva (Switzerland), this article discusses the role of urban planning and its evolution during the last fourty decades. It focuses on the coordination between transport and urbanism policies, which is set out as a condition of success of urban sustainable development strategies.
What are urban plans used for ? Guiding local policies or building urban areas' governance ? Both of the two study-cases show that planning procedures take an integral part in the policy-making process. They are not elaborated outside nor apart from the policies they are supposed to guide. Comparative analysis reveals important contrasts in the institutional factors and interests that govern local changes in the ways of coordinate transport and urbanism. However, ideas underlining those questions are mostly similar in the two urban areas, ensuing from the influence of widely spread doctrines. Torn between the renewal of public policy goals and the outcome of new territories, the reform of urban planning brings contradictions. Alternatively limitated to the definition of norms or to the legitimation of local policies, sustainable development, especially, fails at becoming a real political problem.
Depuis une quinzaine d'années, on assiste dans de nombreux pays européens à une relance de la planification urbaine. Cette refonte s'inscrit dans un contexte de généralisation de l'idée de développement durable et d'évolution de l'organisation du pouvoir local, liée à la multiplication des échelles d'intervention et à la diversification des acteurs locaux. Au-delà des convergences qui sous-tendent ces réformes, les pratiques révèlent des différences liées aux cultures politiques, aux traditions en matière d'aménagement du territoire et aux contextes locaux. En s'appuyant sur les monographies de deux agglomérations transfrontalières, Strasbourg (France) et Genève (Suisse), cet article s'interroge sur le rôle de la planification urbaine et sur son évolution au cours des quarante dernières années. Le propos est plus particulièrement centré sur les problématiques d'urbanisme et de transport, dont la mise en cohérence constitue l'un des leitmotivs des lois sur l'aménagement du territoire, et un enjeu récurrent des stratégies de développement urbain durable.
Les plans ou schémas directeurs servent-ils à cadrer et à orienter les politiques locales, permettent-ils d'appuyer la mise en place d'une « gouvernance métropolitaine » ? Loin de la vision surplombante que pourraient suggérer les textes officiels, les procédures de planification apparaissent, dans les deux exemples étudiés, comme des moments particuliers du processus de production des politiques locales. Elles ne sont pas produites en dehors ni à distance des politiques publiques qu'elles sont censées orienter. L'analyse diachronique souligne les différences des logiques institutionnelles et des jeux d'intérêts qui président, dans les deux agglomérations, à l'élaboration de ces procédures. Les manières de penser et d'agir (sur) la coordination entre transports et urbanisme présentent quant à elles de fortes similitudes, associées à une large diffusion des doctrines d'action dominantes. Écartelée entre le renouvellement des orientations de l'action publique et l'avènement de nouveaux territoires, la relance de la planification urbaine apparaît comme porteuse d'une forte contradiction. Limitant tour à tour le développement durable à l'énoncé de normes ou à la légitimation des projets locaux, elle ne permet pas, en particulier, de l'instaurer comme un véritable problème politique.
Fichier principal
Vignette du fichier
Strasbourg-Geneve-FLUX69.pdf (194.79 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

halshs-00350741 , version 1 (07-01-2009)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00350741 , version 1

Cite

Caroline Gallez, Hanja-Niriana Maksim. A quoi sert la planification urbaine ? : Regards croisés sur la planification urbanisme-transport à Strasbourg et à Genève. Flux - Cahiers scientifiques internationaux Réseaux et territoires, 2007, 69, pp.49-62. ⟨halshs-00350741⟩
1287 View
5329 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More