Tell el-Herr, Taposiris Magna et les bains de l'Egypte gréco-romaine - HAL Accéder directement au contenu
Chapitre d'ouvrage Année : 2007

Tell el-Herr, Taposiris Magna et les bains de l'Egypte gréco-romaine

Résumé

À la demande de Dominique Valbelle et Mohamed Abd el-Maqsoud, les auteurs ont entrepris le réexamen des bains de Tell el-Herr découverts en 1988 dans le Nord Sinaï. Cet établissement s'inscrit dans la longue tradition du balaneion à cuves plates né en Grèce à l'époque archaïque et exporté dans l'ensemble du bassin méditerranéen à l'époque hellénistique. La localisation de cet établissement dans le Delta oriental du Nil, dans un contexte apparemment moins touché par la culture grecque à l'époque hellénistique, illustre le succès de cette institution grecque auprès d'Égyptiens hellénisés. Mais les différences entre le bain étudié et le modèle grec, surtout la présence de latrines collectives et l'organisation en deux circuits rétrogrades, placent la construction des bains de Tell el-Herr au début de notre ère au plus tôt, dans une logique déjà « romanisée » des bains publics. Ils illustrent donc l'inventivité et les facultés d'adaptation de la société gréco-égyptienne dans ce domaine pour conserver un modèle qui sans doute correspondait et s'adaptait aux pratiques d'une société multiculturelle, avant le triomphe incontestable du modèle thermal impérial aux IIe-IIIe s. de n.è.
Fichier principal
Vignette du fichier
(2007)_FOURNET_REDON_Tell el-Herr.pdf ( 1.01 Mo ) Télécharger
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

halshs-00367012, version 1 (25-07-2017)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00367012 , version 1

Citer

Thibaud Fournet, Bérangère Redon. Tell el-Herr, Taposiris Magna et les bains de l'Egypte gréco-romaine. D. Valbelle, M. Abd el-Maksoud. Tell el-Herr. Les niveaux d'époque hellénistique et du Haut Empire, Errance, pp.116-127, 2007. ⟨halshs-00367012⟩
453 Consultations
620 Téléchargements
Dernière date de mise à jour le 26/05/2024
comment ces indicateurs sont-ils produits

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn Plus