Chris Carter paranoïaque ? Le complexe sémantique de la perte comme vecteur herméneutique et créatif - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Raison Publique Year : 2009

Chris Carter paranoïaque ? Le complexe sémantique de la perte comme vecteur herméneutique et créatif

(1)
1
Séverine Barthes

Abstract

Les différentes séries de Chris Carter ont souvent été décrites comme paranoïaques. Or, une lecture approfondie de son oeuvre montre que non seulement toutes les thématiques développées peuvent être unifiées sous l'hyperthème de la perte, mais encore que ce producteur a utilisé ses différentes séries pour combattre ce sentiment de perte en créant autour de lui une nouvelle famille fondée sur sa relation avec ses fans.
Fichier principal
Vignette du fichier
sbarthes_raisonpublique_chriscarter_corrige.pdf (145.28 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

halshs-00443049 , version 1 (27-12-2009)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00443049 , version 1

Cite

Séverine Barthes. Chris Carter paranoïaque ? Le complexe sémantique de la perte comme vecteur herméneutique et créatif. Raison Publique, 2009, 11, pp.133-141. ⟨halshs-00443049⟩
151 View
249 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More