Nicole Oresme : violence, langage et raison politique - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Accéder directement au contenu
Autre Publication Scientifique Année : 1997

Nicole Oresme : violence, langage et raison politique

Résumé

Nicole Oresme est l'auteur, entre autres choses, de traductions commentées d'Aristote rédigées à la demande du roi Charles V. Son Livre de Politiques d'Aristote (1370-1374) est l'une des œuvres politiques les plus marquantes du XIVe siècle. La longue question disputée sur l'impossibilité d'un pouvoir universel constitue le centre de gravité de l'ouvrage ; abandonnant toute perspective d'une unification impériale, son objet devient l'exploration des conditions de la politique, dans des entités territorialement circonscrites. Après un rapide rappel de la carrière d'Oresme, son activité de traducteur et commentateur est présentée en soulignant l'importance accordée à l'argumentation historique. L'examen des objections au pouvoir universel fait apparaître la violence comme limite constitutive du champ politique, défini par l'exercice du langage et de la raison. Les deux questions majeures qui émergent alors sont celles de la sédition et de la continuité du royaume. NB : le texte présenté ici n'a été que très légèrement corrigé, sans mise à jour bibliographique.

Domaines

Histoire
Fichier principal
Vignette du fichier
Nicole_Oresme.pdf (986.16 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

halshs-00489554 , version 1 (05-06-2010)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00489554 , version 1

Citer

Sylvain Piron. Nicole Oresme : violence, langage et raison politique. 1997. ⟨halshs-00489554⟩
346 Consultations
1433 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More