L'art cybernétique de Nicolas Schöffer - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Conference Papers Year : 2008

L'art cybernétique de Nicolas Schöffer

Abstract

Cette communication a pour objet le travail d'un artiste, Nicolas Schöffer, qui a construit toute son oeuvre à partir des années 1950 dans une référence directe à une discipline scientifique, en l'occurrence la cybernétique. Dans la perspective de la relation entre science et art, le premier point d'intérêt de l'oeuvre de Schöffer tient à cette dimension centrale de la revendication scientifique dans le projet esthétique. Schöffer s'est auto proclamé artiste cybernétique ; il a réalisé des sculptures programmées, ouvertes sur leur environnement, qui mobilisent des boucles de rétroaction et requièrent pour être produites la collaboration avec des équipes d'ingénieurs. La référence cybernétique participe donc de manière directe, massive, au projet esthétique. L'objet de cette communication consiste à explorer les différents aspects de cette revendication d'un art cybernétique. Il y a ici deux questions qui s'entremêlent. Il nous faut d'abord comprendre ce que la référence à la cybernétique rend possible pour un artiste comme Schöffer – et l'on verra que la cybernétique n'autorise pas seulement un transfert de procédés de la science ou de la technique à l'oeuvre, mais qu'elle sert chez Schöffer à une redéfinition globale du rôle de l'artiste, non plus comme créateur, mais comme « programmateur ». Mais il faut aussi comprendre « pourquoi la cybernétique ? ». Que signifie science sous l'étiquette cybernétique pour Schöffer ? un projet de transformation et de maîtrise totale de la nature ; une technologie de gouvernement. Le projet de Schöffer s'inscrit donc, non sans quelques tiraillements d'ailleurs, dans un certain mode d'être de la science, que l'on pourra appeler pour faire court technocratique.
Fichier principal
Vignette du fichier
2008.09.06.Schoffer.pdf (52.07 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

halshs-00514077 , version 1 (02-01-2018)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00514077 , version 1

Cite

Maude Ligier, Mathieu Triclot. L'art cybernétique de Nicolas Schöffer. 3e Congrès de la Société Française d’Histoire des Sciences et des Techniques(SFHST), Sep 2008, Paris, France. ⟨halshs-00514077⟩
775 View
1335 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More